L'essentiel est que vos enfants comprennent la vraie histoire

L'essentiel est que vos enfants comprennent la vraie histoire

Qu’on ne vous raconte pas des histoires à dormir debout. Les Occidentaux se distancent des résultats publiés par la CENI, non parce qu’ils sont de bonne foi, mais simplement parce qu’ils ont compris que le peuple congolais est prêt à tout (je l’espère) pour contester la mascarade électorale qu’ils ont parrainée. Oui, ils l’ont fait. Et si demain, le peuple congolais remportait la victoire, alors ils diront:  » Voilà, nous avons soutenu la démocratie en RDC ».

Non. Ils n’auront en réalité rien soutenu, excepté bien entendu le chaos pendant plus d’une décennie. Ça peut paraître drôle mais cette stratégie permet de propager l’idée selon laquelle sans eux, le peuple congolais n’aurait pas réussi. N’oubliez surtout pas qu’ils ne vous diront jamais que vous avez réussi (à moins que vous livriez votre pays au grand Capital) à vaincre l’impérialisme. Sinon vous allez devenir des exemples pour les autres. Et eux n’aiment pas ça. C’est ce qu’ils appellent une pomme pourrie qui pourrait gâter toute la caisse dixit l’intellectuel américain Noam Chomsky. C’est la raison pour laquelle ils ont combattu par tous les moyens tous les gouvernements populaires de part le monde. Quand ils se heurtent à un leader fort, populaire, soutenu par son peuple, ils le diabolisent terriblement. Voilà pourquoi ils ont fait de Mugabe, le diable. Et quelques moutons africains, sans chercher à comprendre la réalité des choses, ont embrassé cette perception biaisée.

Combien de Congolais ne critiquent-ils pas sévèrement Lumumba? Son sacrifice ne représente rien pour beaucoup de Congolais ayant le cerveau lavé je ne sais par quoi. Voyez-vous les merveilles de l’endoctrinement? Gardez à l’esprit que ces gens n’aiment ceux qui tiennent à leur indépendance. Et quand vous l’obtenez au prix d’énormes sacrifices comme l’a fait Lumumba, ils envoient leurs historiens et utilisent leurs médias pour tordre la vérité. Faites pression et demain vous direz à vos gosses:  » Nous nous sommes battus et nous les avons vaincus. » Ils diront ce qu’ils veulent, on s’en fout. L’essentiel est que vos enfants comprennent la vraie histoire et non celle qui se raconte à Bruxelles, Londres, Washington ou Ottawa…

Patrick Mbeko



Related Articles

Le pouvoir de Kinshasa s’impose par la terreur quand « l’impérialisme malin » nous domine par l’ignorance.

La plupart des Congolais sont aujourd’hui noyés dans cette sauce aveuglante des élections à venir de 2016. Les gens se

Congo : l’avenir politique du Général Jean Marie Michel Mokoko hypothéqué ?

[GARD align= »center »] Depuis l’annonce de sa candidature à l’élection présidentielle du 20 mars 2016, le Général Jean Marie Michel Mokoko

Rwanda : la révision constitutionnelle validée, Kagamé peut rempiler

Le vote du Parlement ouvre la voie à un troisième mandat du président Paul Kagamé en 2017. Et pourquoi pas

1 commentaire

Espace commentaire
  1. imakit
    imakit 15 décembre, 2011, 12:03

    C’est pourquoi il est nécessaire et utile que les Congolais s’approprient des infos les concernant et non attendre que les médias dits internationaux s’en chargent pour une sois-disante couverture internationale. Mails, Twitter, Facebook, blogs, YouTube etc… sont libres d’accès et vous touchez plus que ce que la TV peut montrer.
    De plus, il est nécessaire de savoir et faire savoir les raisons de cette révolte. Réduire cela juste à Tshisekedi est effectivement une erreur commise par beaucoup d’entre-nous.

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*