L’Ethiopie se débarasse de 69 millions de préservatifs défectueux

[GARD align= »center »]

Image d’archive| © DR

Image d’archive| © DR

L’Éthiopie va jeter 69 millions de préservatifs financés par le Fonds mondial de lutte contre le Sida en raison de leur mauvaise qualité, a rapporté jeudi la radio locale Fana, citant l’Agence éthiopienne de financement et d’approvisionnement pharmaceutiques (PFSA).

Fabriqués par une société indienne, les préservatifs se sont avérés défectueux lors de tests en laboratoire, et le directeur de la PFSA, Meskele Lera, a assuré avoir entamé des démarches pour obtenir un « remboursement de l’argent » et la « couverture des coûts de mise au rebut », selon Fana

Ils avaient été achetés par les autorités éthiopiennes grâce à un don de 2 millions de dollars accordé par le Fonds mondial de lutte contre le Sida.

Environ 1,2 million d?Éthiopiens vivent avec le virus du Sida, selon des chiffres de l?Organisation mondiale de la santé (OMS). La prévalence du virus dans la population est de 2,4%, mais ce taux est significativement plus élevé dans la capitale Addis Abeba, où la prostitution est répandue et largement tolérée.

AFP

[GARD align= »center »]

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
Ethiopiepreservatifs

[fbcomments]

Related Articles

Le Brésil annule ou renégocie des dettes de l’Afrique

Le Brésil a confirmé que l’Afrique était une priorité de sa politique étrangère en annonçant l’annulation ou la renégociation de

Tchad : Sommé de payer 300 milliards d’impôts, Exxon Mobil demande un règlement à l’amiable

[GARD align= »center »] Tout comme ce qui se passe au Gabon entre les autorités du pays et la filiale du Groupe

Bénin : Plus de peur que de mal pour Mathieu Kerekou

[GARD align= »center »] L’ancien président béninois, Mathieu Kerekou évacué le 26 février dernier en France pour raison de santé est rentré

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*