L’Europe réitère ses engagements envers la RDC

L’Europe réitère ses engagements envers la RDC

L’ambassadeur de l’Union Européenne en RDC, Jean-Michel Dumond le 8/5/2012 au studio de Radio Okapi à Kinshasa. Photo John Bompengo

Le partenariat entre les deux parties a été réaffirmé, le 9 mai, par le chef de la Délégation de l’Union européenne à Kinshasa. 

L’ambassadeur Jean-Michel Dumond intervenait à l’occasion de la fête de l’Europe. Dans son allocution à cet effet, il a souligné que la coopération Europe-RDC vise la stabilité et la sécurité de ce pays, son développement économique ainsi que l’enracinement de la démocratie et des droits humains. « En partenariat avec les autorités nationales et l’ensemble des acteurs du développement, nous poursuivons trois objectifs en RDC », a indiqué JeanMichel Dumond. S’agissant de la stabilité du pays, Jean- Michel Dumond a dit que l’Union européenne (UE) était attachée à l’unité et à la souveraineté de la RDC. « L’Union européenne ne ménage aucun e ort pour contribuer au renforcement de la paix et de la stabilité dans la région. Elle appuie le gouvernement afin que l’autorité de l’État se renforce sur l’ensemble du territoire national.

Elle soutient les efforts de réforme des forces armées, des services de police et de la justice », a-t-il révélé. Par contre, pour le développement de la RDC, le chef de délégation de l’UE a rassuré de l’accompagnement de son organisation. Il a noté que pour la première fois, la croissance est de retour, le taux d’inflation est tombé de plus de 50% en 2009 à moins de 10% en 2010, la dépense publique a été maîtrisée, le cours du franc congolais s’est stabilisé. « Soyez assurés que l’Europe, premier partenaire économique et commercial de votre pays, accompagnera la RDC sur cette voie », at-il déclaré. La poursuite des efforts dans les domaines de la gouvernance économique et du climat des affaires, a-t-il dit, estindispensable afin de stimuler le commerce et l’investissement. « C’est une des clés de l’amélioration des conditions de vie d’une population congolaise dont le nombre augmente sans cesse », a insisté Jean-Michel Dumond, qui a dit noterl’importance que le Premier ministre a accordée à la gouvernance économique et à la lutte contre la corruption. « C’est, en e et, la condition du développement économique », a-t-il réitéré.

Parlant de la démocratie et des droits humains, Jean-Michel Dumond a fait observer que l’UE est attachée aux valeurs démocratiques, au respect de la dignité humaine, à la défense
des droits et libertés fondamentaux. « Elle est un partenaire du Congo qui doit s’engager clairement dans cette voie », a-t-il poursuivi, martelant que la justice et la lutte contre l’impunité sont le socle d’un État de droit. Le diplomate a assuré que l’UE est déterminée à appuyer le gouvernement congolais dans une orientation politique claire, tournée vers les ré-
formes dans les secteurs-clés, mais l’Assemblée nationale devrait prendre toute sa part dans la construction de l’équilibre institutionnel et mener une nouvelle législature constructive.

Lucien Dianzenza


Tags assigned to this article:
actualitéeuropeRDC

Related Articles

RD Congo: il n’y a pas de « solution militaire » contre le M23, estime l’ONU

La crise provoquée par l’irruption de la rébellion du M23 dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC) n’a

Le Prix Houphouët-Boigny consacre le ‘’courage » de François Hollande, selon Abdou Diouf

L’ancien président du Sénégal qui dirige l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), Abdou Diouf a estimé mercredi que le Prix

RDC: un millier de jeunes de Lubumbashi pour soutenir le projet de la Majorité Présidentielle

[GARD align= »center »] C’est déjà l’heure de la campagne pour la Majorité Présidentielle en République Démocratique du Congo. La centrale électorale

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*