L’heure de fermeture de la frontière du Ghana avec la Côte d’Ivoire passera de « 18H à 20H » (John Dramani)

[GARD align= »center »]

Alassane Ouattara accueille son homologue ghanéen, le Président John Dramani Mahama, a l'Aéroport international de Port-Bouët

Alassane Ouattara accueille son homologue ghanéen, le Président John Dramani Mahama, a l’Aéroport international de Port-Bouët

Le chef de l’Etat du ghanéen, John Dramani Mahama, qui effectue une visite officielle de 48 heures à Abidjan, a annoncé mercredi que l’heure de fermeture de la frontière du Ghana avec la Côte d’Ivoire passera de « 18H à 20H », au cours d’une conférence de presse.

Des  restrictions ont été imposées par la partie ghanéenne en raison de récurrentes attaques armées menées par des individus, soupçonnés d’être des proches de l’ancien président Laurent Gbagbo, notamment réfugiés au Ghana.

« Concernant les réfugiés présents au Ghana, il n’y a plus rien qui les empêche de rentrer en Côte d’Ivoire », a dit le président John Dramani, dont le pays comprend plusieurs réfugiés ivoiriens, qui ont quitté le pays après  le crise postélectorale de 2010-2011.

M. Dramani a également soulevé la question du différend maritime qui oppose le Ghana et la Côte d’Ivoire sur la délimitation de leur frontière.

« A ce sujet, nous trouverons un accord entre frères pour le bien de tous », a assuré John Dramani Mahama, pour qui « la Côte d’Ivoire et le Ghana doivent prendre des mesures transitoires pour que leurs économies ne souffrent pas ».

Le président  Alassane Ouattara, a pour sa part, indiqué que concernant les réfugiés, « le gouvernement ivoirien continuera de travailler pour que ceux au Ghana puissent rentrer et reprendre leur vie et leurs activités ».

Les deux chefs d’Etat ont également abordé la question de la menace terroriste régionale, qui devrait faire l’objet de débats lors de la conférence des chefs d’Etat de la Cedeao, le 4 juin à Dakar.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
cote d'ivoireGhana

[fbcomments]

Related Articles

Sénégal: grève des transporteurs routiers

[GARD align= »center »] Le transport urbain et interurbain a connu, ce mercredi à Dakar et d’autres régions du pays, des désagréments

Laurent Gbagbo reste en prison à la CPI

[GARD align= »center »] La chambre d’appel de la Cour pénale internationale (CPI) a cassé mercredi une décision refusant de libérer l’ancien

Togo: Le gouvernement retouche les dates des examens de fin d’année

Les élèves du Togo devaient, mardi, effectuer la rentrée du 3e trimestre, selon le calendrier préalable qui avait été établi par le gouvernement. Mais suite à de violentes manifestations à Nano, Dapaong, Wahala, Gléi, Sokodé qui ont fait des blessés et dans le souci de garantir une élection présidentielle apaisée, le gouvernement a décidé de reporter la rentrée au 04 mai prochain.

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*