L’humour à la congolaise: Noah Lunsi, Saï Saï, Dauphin dans O’RIGINAL

Ils s’appellent Noah Lunsi, Saï Saï ou encore Dauphin et ils ont un point commun, celui de pratiquer « L’Humour à la congolaise».

Dans ce premier épisode de l’émission intitulé O’RIGINAL, le journaliste Elvis Adidiema, est allé à la rencontre de ces vedettes de l’humour à la congolaise. entre Paris et Kinshasa.  

Conçu en 4 mois de tournage (entre Janvier et Avril 2015), ce film captivant, tend à nous faire découvrir « l’humour à la congolaise » qui est une référence en la matière sur le continent africain, mais surtout il pose la question de la liberté d’expression dans la sphère socio-culturel en RDC.

En effet peu après les attentats de Janvier en France, la RDC connaissait un soulèvement populaire mémorable où le peuple tentait de se faire entendre et il m’était important, étant sur place à ce moment là, de jauger les limites de l’expression populaire, via la comédie qui à toujours constituer le baromètre dans la relation entre la population et le pouvoir. C’est donc dans des conditions très difficiles que ce reportage a été tourné.


Tags assigned to this article:
congohumourkinshasaNoah LunsiRDCSaï Saï

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

[VIDEO] Interview – Jean Ping : l’élection présidentielle a été un référendum contre Ali Bongo

[GARD align= »center »] Jean Ping était l’invité de Roger Musandji dans l’émission Droit de Cité. Il est revenu sur son séjour

Le manga Congolais: Kayembe le tenace

Ici, il traite de la vague de violence qui sévi dans la ville de kinshasa. Un phénomène appelé Kuluna.[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=JHWAcpfWAw4] [youtube=http://www.youtube.com/watch?v=ycFXguRHK0s]

VIDÉO – Des supporters de Chelsea éjectent un Noir du métro

[GARD align= »center »] Des supporters « racistes » de Chelsea ont empêché un passager noir de monter dans le métro parisien avant le

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*