Liberia: « Je suis un vainqueur-né », dit Weah, ex-footballeur élu sénateur

Liberia: « Je suis un vainqueur-né », dit Weah, ex-footballeur élu sénateur

[GARD align= »center »]

L'opposant libérien et ex-star du football international George Weah

L’opposant libérien et ex-star du football international George Weah

L’opposant libérien et ex-star du football international George Weah s’est qualifié lundi de « vainqueur-né », commentant son élection comme sénateur du Liberia avec une large avance sur son principal adversaire, un des fils de la présidente Ellen Johnson Sirleaf.

« Je suis un vainqueur-né », a déclaré à l’AFP dans un entretien par téléphone M. Weah, qui va siéger au Sénat pour la province de Montserrado (ouest), la plus peuplée du pays, où est située la capitale Monrovia.

C’est son premier mandat électif depuis sa reconversion dans la politique il y a quinze ans, après une exceptionnelle carrière sportive en Europe.

En 2005, il avait été battu à l’élection présidentielle par Ellen Johnson Sirleaf. Mme Sirleaf a été réélue en 2011 face à un « ticket » dans lequel Weah convoitait la vice-présidence.

George Weah, un des responsables du Congrès pour le changement démocratique (CDC), a soutenu avoir toujours remporté les élections auxquelles il a participé mais avoir été spolié de ses victoires.

« J’ai toujours gagné aux élections, mais mes victoires m’ont été volées », a assuré l’ex-footballeur, qui était le candidat du CDC à Montserrado aux élections sénatoriales du 20 décembre avec pour adversaire principal Robert Sirleaf, en lice en indépendant.

M. Weah a obtenu 78% des voix, M. Sirleaf a réuni 10,8% des suffrages, d’après les résultats de la Commission électorale nationale (NEC).

« J’ai toujours dit que personne ne pouvait prendre Montserrado au CDC. J’ai toujours battu Mme Sirleaf à Montserrado, le fils ne pouvait pas faire ce que la mère n’a pas pu faire », a ajouté l’ex-footballeur, très populaire dans son pays où il est surnommé « Mister George ».

« C’est maintenant l’heure de se mettre au travail pour les populations de Montserrado, et c’est cela ma priorité », a-t-il conclu.

En mai, George Weah avait annoncé à l’AFP sa candidature aux sénatoriales mais également à la présidentielle prévue en 2017.

Avant de se consacrer à la politique, il a été une star du football, notamment récompensé du Ballon d’Or en 1995. Il était alors le premier non-Européen à recevoir le trophée et reste à ce jour le seul Africain à figurer à ce palmarès.

George Weah et Robert Sirleaf étaient considérés comme les deux principaux prétendants parmi onze candidats en compétition pour le siège sénateur de Montserrado, où vit un tiers des quelque quatre millions d’habitants du pays.

« Je félicite M. Weah pour sa victoire », a déclaré M. Sirleaf à la radio nationale lundi, tout en remerciant ses électeurs.

Parmi les vainqueurs des sénatoriales du 20 décembre figure l’opposante Jewel Howard Taylor, une ancienne épouse de l’ex-président libérien (1997-2003) Charles Taylor. Elle a été réélue avec 35,2% des voix à Bong (centre), dont elle était la sénatrice depuis 2005.

« Je remercie les populations du comté de Bong (…) de m’avoir donné une seconde chance, je promets de faire tout ce qu’elles attendent de moi », a-t-elle déclaré à l’AFP par téléphone, sans plus de détails.

Au total, 139 candidats, dont 20 femmes, étaient en compétition pour 15 sièges de sénateurs. Le taux de participation au scrutin a été de 25,2%, d’après les résultats de la NEC.

La commission électorale a enregistré des plaintes de candidats dans trois comtés, mais cela ne remet pas en cause le processus postélectoral, a précisé à l’AFP un de ses porte-parole, Joey Kennedy.

La NEC notifiera officiellement à ceux qui sont arrivés en tête leur victoire le 3 janvier, « les plaintes seront transmises à la Cour suprême. Nous appliquerons sa décision », a ajouté M. Kennedy.

AFP

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
George Weahliberia

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Le meilleur grand frère du monde a moins de 6 ans.

[jwplayer mediaid= »525″] [wp_ad_camp_2]

Tourisme cette richesse mal exploitée en Afrique

[GARD align= »center »] Si l’Afrique est riche de par son sous-sol et de ses matières premières elle pourrait l’être encore plus

Adama Barrow juge les menaces « exagérées » sur la Gambie

[GARD align= »center »] Au pouvoir en Gambie depuis six mois, le président Adama Barrow considère comme « exagérée » la menace que feraient

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*