Libye: des manifestants tentent de prendre d’assaut l’ambassade de Russie

Libye: des manifestants tentent de prendre d’assaut l’ambassade de Russie

Plusieurs dizaines de manifestants ont tenté mercredi soir de prendre d’assaut l’ambassade de Russie à Tripoli après des rumeurs faisant état de l’assassinat dans la capitale libyenne d’un officier de l’armée par une femme russe.

Les manifestants en colère ont détruit un véhicule garé devant le bâtiment de la chancellerie et ont provoqué des dégâts sur le portail d’entrée.

Des membres des services de sécurité sont arrivés sur place pour assurer la sécurité des diplomates se trouvant à l’intérieur, selon la même source.

Les forces de sécurité ont réussi à disperser les manifestants et à évacuer le personnel diplomatique russe et assurent actuellement la protection du siège de l’ambassade, ont indiqué à l’AFP des témoins sur place.

Aucun blessé n’est à déplorer après cette violente manifestation, ont ajouté ces mêmes témoins.

Des informations contradictoires ont circulé depuis mardi sur les circonstances de l’assassinat d’un officier de l’armée dans le quartier de Souk Jumaa à Tripoli.

Certaines sources affirment qu’une femme russe a assassiné cet officier pour son rôle dans la révolte contre le régime de Mouammar Kadhafi, tandis que d’autres soutiennent qu’il s’agit de l’épouse de la victime qui l’aurait tué pour des motifs personnels.

Avec l’AFP


Tags assigned to this article:
libye

Related Articles

Libye: assaut contre un hôtel de Tripoli encerclé par les forces de sécurité

Des hommes armés ont pris d’assaut mardi un hôtel de la capitale libyenne Tripoli après avoir fait exploser une voiture

Elias, 18 ans, du Bénin à la Libye pour « une vie meilleure » en Europe

Elias passe ses journées près du même pont à Tripoli. Arrivé en Libye il y a trois mois, ce jeune

Mali: la position d’Alger a évolué

conflit malien, soutient maintenant l’opération française contre les islamistes au Mali en autorisant le survol de son territoire par l’aviation

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*