Lions indomptables: Samuel Eto’o perd le brassard de capitaine

Lions indomptables: Samuel Eto’o perd le brassard de capitaine

 [GARD align= »center »]

Samuel Eto'o

L’attaquant international camerounais Samuel Eto’o

Le ministère camerounais des Sports et de l’Education physique (MINSEP) a retiré mardi à l’attaquant des Lions indomptables,  Samuel Eto’o le brassard de capitaine de la sélection nationale.

Le ministre camerounais des Sports et de l’éducation physique a décidé que Samuel Eto’o Fils ne porte plus le brassard de capitaine des «Lions indomptables ».  La décision est tombée mardi et l’ex-attaquant de Chelsea, actuellement à la recherche d’un nouveau club, est remplacé au poste par Mbia Etoundi qui aura pour vices capitaines, Choupo Moting et Vincent Aboubakar.

Cette décision explique la non-convocation de Samuel Eto’o par l’encadrement technique des Lions pour les prochains matches de la sélection nationale. D’aucuns ont vu le mal venir lorsqu’ils ont indiqué que l’absence d’Eto’o à l’équipe nationale présageait d’un avenir incertain de sa carrière internationale.

[wp_ad_camp_3]

La décision du ministre fait suite à la publication de la liste de vingt-cinq joueurs présélectionnés par le coach Volke Finker en vue de participer aux matches contre la RDC et la Côte d’Ivoire en septembre prochain.

C’est avec ce nouveau leadership que les «Lions indomptables» vont entamer les deux premiers matchs comptant pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en janvier et février 2015 au Maroc.

Samuel Eto’o paie pour ses responsabilités, supposées ou avérées, dans la débâcle de l’équipe nationale camerounaise à la dernière Coupe du Monde au Brésil. Les Lions indomptables qui ont fait des grèves et des menaces ont été auteurs d’une piètre prestation au mondial brésilien, avec trois défaites successives dès leur entrée.

Au retour au Cameroun, Samuel Eto’o avait vu son passeport retiré par les autorités qui avaient commandité une enquête pour situer les responsabilités dans l’échec brésilien des lions. De plus, ses affiches avaient été déchirées dans la ville en guise de protestation contre son manque de patriotisme au Mondial.   Peut-être la fin de l’aventure d’Eto’o avec les Lions indomptables.

Didier Assogba
©Oeildafrique.com

[wp_ad_camp_3]


Tags assigned to this article:
Camerounsamuel eto’o

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Euro 2012 – Ronaldo qualifie le Portugal

KHARKOV, Ukraine  – Le Portugal s’est qualifié pour les quarts de finale de l’Euro 2012 en battant les Pays-Bas (2-1),

Fox Sports avait annoncé par erreur la mort de Messi !

Qu’a t-il pu se passer au sein de la rédaction de Fox Sports ce dimanche après-midi ? Le compte Twitter

CAN 2015 : Les Seychelles se retire de la compétition par crainte d’Ebola

[GARD align= »center »] Les Iles Seychelles se sont retirées de la campagne pour la qualification à la Coupe d’Afrique des Nations

3c ommentaires

Espace commentaire
  1. EGLA
    EGLA 26 août, 2014, 20:47

    Maintenant là, qu’il aille se reposer

    Répondre à ce commentaire
  2. Tschamper
    Tschamper 27 août, 2014, 13:56

    En remerciement de tes bons et loyaux services Samuel, ton pays a la mémoire courte !!!… Ils ne te méritent pas !

    Répondre à ce commentaire
  3. AYINA Germain
    AYINA Germain 27 août, 2014, 17:53

    La prestation de Samuel Eto’o au Brésil était déplorable c’est vrai,je pense que comme on n’a pris l’option de l’écarter de l’équipe nationale peut être que les choses changeront au niveau de la prestation de cette équipe.

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*