L’ONU exige que Brazzaville cesse d’expulser des ressortissants de RDC

L’ONU exige que Brazzaville cesse d’expulser des ressortissants de RDC

[GARD align= »center »]

Plus de 72 731 congolais expulsés de Brazzaville

RDC : Plus de 72 731 congolais expulsés de Brazzaville dans des conditions inhumaines selon le gouvernement | AFP

L’ONU a exigé lundi que le Congo-Brazzaville cesse d’expulser des ressortissants de la République démocratique du Congo comme il le fait depuis bientôt deux mois, alertant sur une grave crise humanitaire.

Depuis le 4 avril, plus de 130.000 citoyens de RDC ont été expulsés du Congo voisin, indique la Mission de l’ONU en RDC (Monusco) dans un communiqué.

Le chef de la Monusco, Martin Kobler, et la représentante spéciale des Nations unies sur la violence sexuelle dans les conflits armés, Zainab Bangura, exigent que cessent immédiatement les expulsions de ressortissants de la RDC vivant au Congo-Brazzaville, ajoute le communiqué.

[GARD align= »center »]

Les expulsions sont à l’origine d’une grave crise humanitaire et il y a des allégations selon lesquelles elles se seraient accompagnées de violations des droits de l’Homme, écrit l’ONU.

Les Nations unies ajoutent avoir reçu des informations sur des violences physiques, des mauvais traitements, et des violences sexuelles infligés aux citoyens de RDC pendant les expulsions.

M. Kobler et Mme Bangura exhortent le gouvernement de la République du Congo (Brazzaville) à empêcher de telles violations des droits de l’Homme et à enquêter sur ces incidents.

Brazzaville a commencé à expulser des ressortissants de RDC avec le lancement d’une grande opération policière destinée à combattre une recrudescence du banditisme imputée aux étrangers en situation irrégulière.

[GARD align= »center »]

Les autorités de Brazzaville affirment qu’environ un millier de Congolais de RDC ont été expulsés dans le cadre de ce coup de filet mais, craignant une expulsion de force, même en règle, et face à la montée d’une hostilité manifeste de la population brazzavilloise, des dizaines de milliers de ressortissants de l’ex-Zaïre sont rentrés au pays.

AFP

 

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
Brazzaville.RDConu

Related Articles

RDC: les négociations pour une sortie de crise se prolongent

[GARD align= »center »] Les négociations se prolongeaient vendredi pour sortir de la crise politique provoquée par le maintien au pouvoir du

Gabon : PIP, la prime polémique

[GARD align= »center »] La création d’une Prime d’Incitation à la Performance (PIP) suscite une véritable fronde sociale depuis plusieurs mois au

Centrafrique : La France propose des sanctions contre François Bozizé pour son soutien aux anti-balaka

[GARD align= »center »] Sur proposition de la France, les Nations Unies envisagent des sanctions contre l’ex-président Centrafricain déchu, François Bozizé et

9c ommentaires

Espace commentaire
  1. loly
    loly 26 mai, 2014, 16:31

    L’ONU n a aucun droit d’exiger a un etat souverain quoi que ce soit. Le congo brazzaville est etat souverain et nous n’avons pas d’ordres a recevoir de l’ONU. Allez y au Diable l’ONU!

    Répondre à ce commentaire
    • Oniangue
      Oniangue 30 mai, 2014, 11:23

      Vraiment il oublie même leur principe le plus fondamental « la non ingerance dans les affaires interieur des Etats » c’est vrai sur l’idee je suis d’accord mais vous devez essayer de negocier A fin que l’Etat Congoais lui même voit ce qu’il faut. Car notre voisin le plus proche est malade nous devons le soutenir il y a un principe general qui nous parle de la non assistance A la personne en danger est punissable sa peut nous couter chere tôt ou tard. Je demande au gouvernement Congolais d’alleger la procedure et de laisser du temps aux ressortissants de la RDC de se mettre en regle A fin de garder toute nos bonnes relations renouveler depuis les années 1960. Car seulement la ville de Kinshasa est plus peuplE que tout le Congo Brazzaville nous avons de la place ebergeons nos frere.

      Répondre à ce commentaire
  2. giresse
    giresse 27 mai, 2014, 12:30

    sorcier que tu es la femme de votre president aussi et du zaire il faut la rapatrie aussi et claudia aussi

    Répondre à ce commentaire
  3. maldive25
    maldive25 27 mai, 2014, 15:15

    on est mieux que chez soit on vs tuent et vs voulez rester moi a votre place j fuirai? non? on s’en branle de kobler ! qu’il s’occuppe de la rdc et qu’il ns laisse assainir notre pays e sa chienlie de l’iturie et de l’equateur le congo B ne saurait en aucun cas etre le dépotoir des laissés pour compte de la rdc. chacun sa merde. mr kobler.dite le aussi a la France vis a vis des roms?

    Répondre à ce commentaire
  4. AISF
    AISF 27 mai, 2014, 19:08

    Chers ami(es) internautes, congolais et congolaise. j’ai le grand plaisir de vous rappeler que nous sommes qu un malgré ces hommes politique de part d’autres qui veulent nous séparer , nous devrions au contraire nous unir Congo RDC et congo RC pour aider nos frères et sœurs qui sont dans les besoins et soyons comme les américains qui depuis la der des der ne forme qu un seul État. J’aime l’Afrique et mes frères et sœurs africains…..

    Répondre à ce commentaire
  5. Jo
    Jo 28 mai, 2014, 01:09

    L’ONU interdit aussi les pays europeen qi chassent les clandestins en les faisant subir les mauvais traitements au lieu de parler de Brazzaville….

    Répondre à ce commentaire
  6. Marien Ngouabi
    Marien Ngouabi 28 mai, 2014, 09:18

    Une honte pour l’Afrique. Les noirs ne sont que des sauvages qui vivent dans un continent sauvage.

    Répondre à ce commentaire
  7. WEMBO-NYAMA SEBASTIEN
    WEMBO-NYAMA SEBASTIEN 28 mai, 2014, 10:51

    On est déja séparer… Brazzaville a tjrs eu peur de nous………………..MUKOMBOSO ako mbeta moko na moko………… PAROLE D’UN Z

    Répondre à ce commentaire
  8. rigo
    rigo 29 mai, 2014, 15:21

    ce grave de voir les pensaient de brazzavillois tros bas ce parce que vous manque des universite ou quoi

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Cliquez ici pour annuler la réponse.

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*