L’UA ne veut plus de conflit armée en Afrique en 2020

L’UA ne veut plus de conflit armée en Afrique en 2020

[GARD align= »center »]

(AFP)

(AFP)

L’Union Africaine a un nouvel objectif pour le continent. C’est d’arriver à zéro conflit armé d’ici 2020. Une rencontre d’échange entre des diplomates, universitaires, société civile avec les représentants des Etats membres de l’UA ont a eu lieu à Addis-Abeba, afin de définir les stratégies de pacification de l’Afrique.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre du programme « Faire taire les fusils ». Par ce programme, l’UA s’est fixée comme objectif d’éradiquer d’ici 2020 tous les conflits armés qui sévissent encore en Afrique et dont le coût, au-delà des pertes humaines et des souffrances, sont évalués à 18 milliards de dollars par an.

[GARD align= »center »]

L’ambassadeur du Mozambique également présent à la rencontre, explique qu’il s’agit d’un objectif ambitieux mais réalisable. « Nous avons besoin d’accroître les ressources et les moyens de l’organisation de l’Union africaine pour faire face aux conflits dans le continent ». Selon son homologue éthiopien, la persistance de conflits armés pourrait compromettre l’amorce du décollage économique observé en Afrique : « Il nous faut utiliser toute notre architecture de paix et de sécurité pour que la stabilité s’installe partout dans le continent », a-t-il affirmé.

Pour sa part, l’ambassadeur des Etats-Unis a saisi l’occasion pour souligner que son pays a consacré, en 2013, 15 milliards de dollars pour soutenir les efforts de paix en Afrique et sécuriser davantage le continent, et qu’il était disposé à accroître ce budget.

[GARD align= »center »]

Il s’agit d’un objectif ambitieux, apparemment difficile à atteindre avec les problèmes de mal gouvernance dans de nombreux pays sur le continent. L’UA devra d’abord s’atteler à promouvoir la bonne gouvernance politique et économique pour parvenir à cet objectif.

Didier Assogba
Oeildafrique.com

 

Didier Assogba

Didier Assogba

Journaliste à Oeil d'Afrique. Basé à Lomé, Togo


Tags assigned to this article:
Union africaine

Related Articles

Grande marche des femmes Congolaises: Paris-Bruxelles à pied.

La RD Congo vit un génocide dont la communauté internationale se refuse de reconnaître. En effet, depuis plus de 10 ans l’est de

Obama dénonce les dirigeants africains qui s’accrochent au pouvoir

Les dirigeants africains qui s’accrochent au pouvoir mettent en péril les progrès démocratiques sur le continent, a affirmé mardi le

Zimbabwe : Morgan Tsvangirai refuse de démissionner

Le Premier ministre sortant du Zimbabwe et grand perdant des élections générales du 31 juillet dernier, Morgan Ysvangirai, a démenti

4c ommentaires

Espace commentaire
  1. Le Bon Tachini
    Le Bon Tachini 29 avril, 2014, 09:47

    Alors que des gens innoncents meurt a cause de leur egoisme au pouvoir,ils projettent 2020 pour stopper les conflits armes!Pourquoi ne pas trouver des solutions immediates.

    Répondre à ce commentaire
  2. BEN ALI
    BEN ALI 29 avril, 2014, 11:17

    BONNE IDÉE MAIS DIFFICILE A RÉALISER

    Répondre à ce commentaire
  3. arhym
    arhym 23 mai, 2014, 19:49

    Tant qu’il aura la mal gouvernance caractérise et le tripatouillage des constitution pas de paix d’ici 2020. Une utopie

    Répondre à ce commentaire
  4. babalola
    babalola 24 mai, 2014, 08:03

    Foutaise, je crois qu’ils ignorent qu’ils sont les promoteur des guerres en Afrique.
    Qu’ils finissent d’abord avec leurs vices qui consistent à garder éternellement le pouvoir,et le transformant en règne du père au fils,ou qu’ils finissent de lutter contre la corruption,le détournement des fonds publics. Foutaise, foutaise,et foutaise.

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*