L’Union africaine lance un site Internet pour que les Africains contribuent à l’Agenda 2063

L’Union africaine lance un site Internet pour que les Africains contribuent à l’Agenda 2063

Mardi, l’Union africaine a lancé un site Internet développé par le bloc panafricain pour faire en sorte que le maximum d’Africains puisse contribuer à l’ Agenda 2063, cadre pour la transformation socio-économique du continent africain.

L’UA a expliqué que le site Internet était un des outils utilisés pour que les Africains participent et contribuent à l’ Agenda 2063. Lors d’une conférence de presse, Jean-Baptiste Natama, chef du personnel du bureau de la présidente de la Commission de l’ UA, a déclaré que le site Internet a été créé pour obtenir les avis des Africains sur les thèmes de l’agenda basé sur les priorités du continent.

Lors d’une conférence consultative, Nkosazana Dlamini-Zuma, présidente de la Commission de l’UA, a déclaré que tous les Africains devaient participer à l’Agenda 2063. « L’Agenda africain pour 2063 ne peut être défini par les gouvernements seuls ; il doit inclure tout le monde, de tous les secteurs de la société. Nous avons tous notre mot à dire sur le rêve africain au cours des cinq prochaines décennies », a déclaré Mme Dlamini-Zuma.

Mandhla Madonsela, directeur du planning stratégique, de la politique, de la surveillance et de l’évaluation pour l’UA, a indiqué à Xinhua que dès la semaine prochaine l’UA mènera des consultations concernant l’Agenda 2063 auprès des différents acteurs. Ces consultations dureront trois mois. Ce processus conduira à un projet de document cadre, qui sera présenté aux organes politiques en janvier 2014.

Avec Xinhua


Tags assigned to this article:
UA

Related Articles

Centrafrique: Washington a évacué le personnel de son ambassade

Les Etats-Unis ont annoncé jeudi soir avoir fermé leur ambassade en Centrafrique pour des raisons de sécurité, les rebelles étant

« L’actualité africaine en 5 titres » du 21 août 2016

[GARD align= »center »] RDC : libération de 24 prisonniers politiques Le gouvernement de Kinshasa a décidé de libérer 24 prisonniers politiques.

RDC: les rebelles du M23 menacent de prendre Goma, verrou stratégique dans l’est

Les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) ont menacé lundi de prendre la ville de Goma, verrou stratégique dans

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*