Lutte contre le terrorisme: signature d’un accord de défense entre Dakar et Washington

[GARD align= »center »]

Les forces spéciales sénégalaise. Image d'Illustration. Source DR

Les forces spéciales sénégalaise. Image d’Illustration. Source DR

Les autorités sénégalaises et américaines ont signé début mai 2016 un accord de coopération militaire permettant aux forces US de se déployer au Sénégal après une « attaque terroriste ou une catastrophe naturelle » dans le pays.

Cet accord devrait permettre aux armées américaines et sénégalaises de « mieux » collaborer en matière de formation et de réagir « ensemble aux risques qui menacent leurs intérêts communs », a dit James Zumwalt, ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal.

Cet accord de défense « historique » devra offrir « un cadre juridique renforcé », qui va permettre aux deux pays de faire face aux « défis imprévus », selon N’Diaye Mankeur, ministre sénégalais des Affaires étrangères.

L’administration américaine avait pris la décision, le 17 décembre 2015, d’accorder un deuxième Compact au Sénégal. L’accord a été l’objet d’une longue discussion entre les experts militaires américains et sénégalais.

La signature de ce protocole d’accord intervient dans un contexte marqué par une menace terroriste régionale, après les attaques djihadistes survenues à Bamako, Ouagadougou et Grand-Bassam, au sud-Est d’Abidjan.

Ce nouvel accord de défense abroge le protocole conclu entre les Etats-Unis d’Amérique et l’Etat sénégalais, sur « le statut du personnel militaire et du département d’Etat américains signé à Dakar en 2000 et 2001« .  

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
Etats Unissénégaltérroriste

[fbcomments]

Related Articles

Le Zimbabwe nie avoir signé un accord secret pour fournir de l’uranium à l’Iran

Le Zimbabwe a nié dimanche avoir signé un accord secret avec l’Iran pour lui fournir de l’uranium brut et avoir

Centrafrique : La MISCA va mettre un terme aux agissements des groupes armés auteurs des violences

[GARD align= »center »] La force africaine en Centrafrique (Misca) va recourir à la force pour arrêter assassinats, lynchages et pillages qui

Sénégal: les proches d’Abdoulaye Wade en « résistance » face à Macky Sall

Les proches de l’ex-président sénégalais Abdoulaye Wade se sont déclarés « en position de résistance à l’oppression » du nouveau régime de

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*