Macky Sall: La lutte contre « le terrorisme ne peut être exclusivement militaire et sécuritaire »

[GARD align= »center »]

© Présidence par DR Macky Sall participe au Forum de l`Ocde Paris, le 3 juin 2016 - Le président Macky Sall a participé au Forum de l`Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) 2016 dont le thème est: " Économies productives, sociétés inclusives".

© Présidence par DR / Macky Sall participe au Forum de l`Ocde Paris, le 3 juin 2016 – Le président Macky Sall a participé au Forum de l`Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) 2016 dont le thème est:  » Économies productives, sociétés inclusives ».

Le président sénégalais Macky Sall, estime que la lutte contre le « terrorisme ne peut être exclusivement militaire et sécuritaire » pour contenir cette menace dans la sous-région ouest-africaine, confrontée à ce fléau depuis plusieurs mois, au cours d’un échange avec des opérateurs économiques au siège de l’Organisation de développement et de coopération économique (OCDE), à Paris.

Cette lutte devrait en outre inclure « avec le même degré de priorité, la lutte contre l’ignorance et l’exclusion sociale qui nourrissent et entretiennent ce fléau », a-t-il soutenu, ajoutant qu’il faut « créer les conditions d’un développement inclusif pour que la croissance ne se réduise pas en une mécanique autocentrée, sans finalité sociale et humaine ».
 
« Pour tarir les sources qui alimentent le terrorisme (…) il faut investir dans l’éducation et la formation et surtout, dans les activités génératrices de revenus », a-t-il poursuivi, plaidant en faveur d’ »une croissance à visage humain ».
 
Les flux économiques devraient « être partagés, certes, au sein des pays, mais aussi entre eux par un commerce international plus équitable, un commerce qui mette fin aux subventions abusives et rémunèrent à leur juste valeur les matières premières », a relevé M. Sall.  
 
A cette condition « les économies des pays pourront prospérer, créer des opportunités d’emploi et offrir aux jeunes les raisons d’espérer et de gagner leur vie dans leur propre pays », par conséquent il faudrait créer des conditions d’un développement durable », a-t-il renchéri.
 
Pour le président Macky Sall « le terrorisme est aujourd’hui devenu une menace globale, à la fois pour la sécurité humaine et pour l’économie » et l’option militaire est une piste de solution pour enrayer ce fléau.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
Afrique de l'OuestOCDEsénégalterrorisme

[fbcomments]

Related Articles

RDC: Bunagana, le dernier bastion du M23 repris par les FARDC

  Les FARDC vient de prendre la ville de Bunagana au nord de la Ville de Goma. Le dernier bastion

l’ONU confirme des viols commis par les FARDC près de Goma

Une enquête de la Mission de l’ONU en RD Congo (Monusco) a permis de confirmer plusieurs cas de viols et

Rwanda: prison à vie requise contre l’opposante Victoire Ingabire

Le Parquet rwandais a requis mercredi une peine de prison à perpétuité contre l’opposante Victoire Ingabire, jugée à Kigali pour,

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*