Madagascar : L’intégration au sein de l’Union africaine après le retour de l’ordre constitutionnel

Madagascar : L’intégration au sein de l’Union africaine après le retour de l’ordre constitutionnel

[GARD align= »center »]

Le président Hery Rajaonarimampianina

Le président Hery Rajaonarimampianina

Madagascar est de retour au sein de la communauté africaine après plus de trois ans de mise en quarantaine. La grande île est officiellement réintégrée au sein de l’Union africaine après l’élection du nouveau président Hery Rajaonarimampianina qui a mis fin à quatre ans de crise politique après le coup d’Etat mené en 2009 par Andry Rajoelina.  

En effet, une note du  Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union Africaine indique que l’institution a décidé  de lever la mesure de suspension de la participation de Madagascar aux activités de l’UA. Pour l’Union Africaine, la décision s’explique par la bonne conclusion du processus de transition et de la restauration de l’ordre constitutionnel à Madagascar.

L’organisation africaine a aussi décidé de lever toutes les autres mesures qui avaient été prises pour amener les acteurs malgaches à œuvrer à la restauration de l’ordre constitutionnel et invite Madagascar à reprendre immédiatement sa participation aux activités de l’UA. Les mesures levées sont entre autres le gel des avoirs et interdictions de voyager  imposées en 2010 contre M. Rajoelina et 108 personnalités de son camp, alors accusés d’entraver le processus de sortie de crise.

Le 20 décembre dernier, Hery Rajaonarimampianina (55 ans) soutenu par M. Rajoelina, a été élu avec 53,49% des voix au second tour de l’élection présidentielle face au candidat Jean Louis Robinson, soutenu pour sa part par M. Ravalomanana.

[GARD align= »center »]

Au cours de son investiture le 24 janvier, Hery Rajaonarimampianina a exprimé sa volonté de mettre fin aux querelles politiques, appelant ses adversaires à le soutenir dans  l’intérêt de Madagascar.

La Grande Ile avait en effet été suspendue depuis la prise de pouvoir par le président sortant Andry Rajoelina en 2009, fortement condamnée par l’UA.  Le renversement du président Marc Ravalomanana et son remplacement par M. Rajoelina ont été  qualifiés de changement inconstitutionnel de gouvernement » et de coup d’Etat par l’UA.

Didier Assogba
Oeildafrique.com

 


Tags assigned to this article:
Madagascar

Related Articles

Côte d’Ivoire : Ouattara accorde la grâce présidentielle à 3100 détenus de la crise postélectorale

[GARD align= »center »] Le président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé avoir accordé des grâces à 3.100 détenus de la crise postélectorale,

Guinée-Bissau: début du vote pour le second tour de la présidentielle

[GARD align= »center »] Les électeurs de Guinée-Bissau ont commencé à voter dimanche au second tour de l’élection présidentielle dans l’espoir de

Un Néerlandais arrêté à Bissau pour de fausses informations sur un projet de putsch

Le chef de l’armée bissau-guinéenne, le général Antonio Indjai, a annoncé jeudi avoir fait arrêter un homme d’affaires néerlandais, également

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*