Magic System,Manu Dibango et Ismaël Lô en concerts à Kinshasa

Magic System,Manu Dibango et Ismaël Lô en concerts à Kinshasa
Magic System,Manu Dibango et Ismaël Lô en concerts à Kinshasa

Manu Dibango

Une ambiance explosive est pressentie du 10 au 19 août à l’hôtel Invest à la cinquième édition de l’événement kinois qui accueillera aussi des célébrités de l’autre coté du fleuve, à l’instar de Zao et des Bantous de la Capitale.

Le bel éventail d’hôtes annoncés ont la cote à Kinshasa ou dumoins ont fait rêver plusieurs générations à diverses époques et ils n’y sont que bien appréciés. Leur présence ne sera donc pas pour déplaire aux Kinois et encore moins aux Brazzavillois qui sont invités, du reste, à s’offrir une brève traversée les dix jours que dureront le Festival international des étoiles (Fiet). Avec les participations attendues de Magic System, Manu Dibango, Ismaël Lô, Zao et des Bantous de la Capitale, il y en aura assurément pour tous les goûts. Plus qu’un simple ingrédient qui viendrait rajouter du piquant à la sauce, leur contribution serait à considérer comme un plat savoureux où les mélomanes y trouveront du bonheur chacun selon sa préférence.

Sur le plan local, les artistes programmés ne sont pas les moindres. Ainsi, d’aucuns estiment que le menu du cinquième Fiet ne sera ni plus ni moins qu’un cocktail explosif et très éclectique. En effet, l’initiateur du Fiet, en l’occurrence l’ex-député Serge Kayembe, avait, lors de la dernière chronique musicale dominicale de la télévision nationale cité Koffi Olomide et Jean Goubald au nombre des stars locales qui prendront part à son événement. Là aussi, comme pour les invités précités, l’éclectisme sera au rendez-vous avec la participation pré-
vue des groupes musicaux de certaines provinces du pays.

Le bref aperçu de la programmation livré par Serge Kayembe devrait, penset-on tout aussi rencontrer les goûts de plusieurs férus de la culture. Koffi, le Grand Mopao est prévu à l’affiche de la soirée d’ouverture dont il sera d’ailleurs le parrain. Et, pour le 12 août, il a annoncé la tenue d’un spectacle chrétien pourlequel une invitation cordiale est d’ores et déjà lancée aux nombreux chrétiens de la ville. L’autre date annoncée, à savoirle 18 août, est celle réservée au concert de Magic System à la veille de la clôture du Fiet.

Sur le plan logistique, l’organisation prévoit une gestion particulière du site qui abritera le cinquième Fiet. En effet, Serge Kayembe a évoqué l’aménagement de cinq sites d’activités dans le « Village » du festival à ériger dans l’enceinte de l’hôtel Invest. L’espace consacré aux concerts, qu’il a baptisé « Jardin des spectacles », devrait selon ses estimations accueillir de 2 000 à 3 000 personnes. Et l’emplacement prévu pour les expositions d’œuvre d’arts devrait, a-t-il dit, être occupé par divers stands dont ceux du Mali et de l’Inde. Les artisans venus des provinces côtoieront ainsi leurs pairs venus d’ailleurs. Une occasion d’échange et d’enrichissement mutuels offerte à chacun. Particulièrement, le passage de la durée du Fiet de sept à dix jours et la sélection des stars à l’affiche plus prestigieuses les unes que les autres au fil des éditions traduit son ambition d’en faire un événement continental d’envergure. Un lieu de rencontre d’expression culturelle panafricaine à plusieurs niveaux, dit-on.

Nioni Masela

 

 



Related Articles

Nuit Africaine: La sécurité était-elle trop forte pour les organisations panafricaines?

Hier au stade de France la sécurité habitué à gérer des événements de masse à totalement neutraliser toutes les tentatives

Guerre entre JB Mpiana et Koffi Olomide surnommé « Vieux Ebola »

[GARD align= »center »] En République démocratique du Congo (RDC), les artistes sont champions en règlement de compte et ce, de façon

RDC : Koffi Olomide appelle toute l’Afrique à choisir un jour pour rendre hommage à Papa Wemba

[GARD align= »center »] Koffi Olomide rend hommage à Papa Wemba, le géant de la rumba congolaise. Koffi, le dernier géant de

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*