Malawi : Joyce Banda et son Vice-président doivent rendre publics leurs biens

Malawi : Joyce Banda et son Vice-président doivent rendre publics leurs biens

[GARD align= »center »]

L’Assemblée nationale du Malawi doit rendre publique dans sept jours, la liste des biens de la présidente de la Malawi, Joyce Banda et son vice-président. C’est la Commission des droits de l’homme du Malawi (MHRC) qui a donné cet ultimatum dimanche.

Joyce Banda

La présidente du Malawi, Joyce Banda

L’Assemblée nationale du Malawi doit rendre publique dans sept jours, la liste des biens de la présidente de la Malawi, Joyce Banda et son vice-président. C’est la Commission des droits de l’homme du Malawi (MHRC) qui a donné cet ultimatum dimanche.

La présidente du MHRC, Sophie Kalinde a précisé dans une lettre adressée au président du Parlement, que la commission exige la publication des biens déclarés par Mme Banda et son vice-président Khumbo Kachali dans la semaine à venir.

« Rendre public la liste des biens déclarés par les hautes autorités de ce pays aidera dans nos efforts à aller au cœur du problème du pillage des fonds publics », a-t-elle indiqué. Mme Kalinde se base sur les déclarations de la présidente du Malawi qui a appelé ses compatriotes à évaluer et examiner ses biens déclarés dès sa prise de fonction.

La demande de Mme Kalinde de la MHRC rentre dans le cadre des déclarations de la Chef de l’Etat.  Le président du Parlement est donc tenu de rendre public les biens de la présidente Banda et de son adjoint.

Cependant, le Directeur de l’information, Chikumbutso Mtumodzi, a indiqué que leur démarche n’est pas à lier avec un scandale concernant le pillage des fonds publics. Il précise que toute tentative dans ce sens serait « regrettable et inacceptable». « La présidente Banda n’a jamais refusé de déclarer ses biens. En fait, elle les avait déclarés à deux reprises. À l’époque où elle était vice-président et au moment de son accession à la magistrature suprême. Mme Banda est dans les affaires depuis l’âge de 25 ans et a réussi, au fil des années, à accumuler des biens.» a précisé Chikumbutso Mtumodzi.

[GARD align= »center »]

Le Malawi est secoué depuis des années, et surtout sous l’ancien régime plus de 30 millions de dollars. Quelque 6,1 milliards de kwachas (15 millions de dollars) se sont évaporés entre le 1er avril et le 30 septembre 2013 directement à cause de malversations. Le reste de l’argent a disparu en virements non étayés, mauvais approvisionnement et surfacturations, a précisé un récent rapport sur le sujet.

Didier Assogba
Oeildafrique.com

 

 


Tags assigned to this article:
Malawi

Related Articles

RDC: Jean Pierre Bemba, l’homme de Museveni

[GARD align= »center »] Les larmes d’une femme pleurant l’absence d’un mari a tout pour toucher les âmes sensibles. Il y a

Sommes-nous maudits ou simplement idiots?

« Ah le nègre, surtout le Congolais? En mai 1997, les occidentaux prétendaient que la RDC venait d’être « libérée » par l’AFDL;

Deux journalistes somaliens libérés sous caution, deux autres restent en prison

[GARD align= »center »] Deux journalistes somaliens travaillant pour une importante radio locale ont été libérés sous caution, alors que deux de

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*