Malawi: Les ministres veulent sextupler leur salaire, le Président dit niet

Malawi: Les ministres veulent sextupler leur salaire, le Président dit niet

 [GARD align= »center »]

Le chef d’Etat du Malawi, Peter Mutharika | Reuters

Le chef d’Etat du Malawi, Peter Mutharika | Reuters

Les ministres malawites doivent encore attendre pour voir leur salaire être augmenté. Mais, le Président Peter Mutharika a indiqué qu’il était impossible d’augmenter les salaires de ses ministres de 600%.

Le chef d’Etat du Malawi, Peter Mutharikaa été sans équivoques avec  ses ministres: la demande est «immorale» à l’heure où le pays traverse une grave crise économique.

Au Malawi, le nouveau cabinet des ministres a proposé au Président Peter Mutharika de multiplier par six les salaires des 20 ministres. Ces derniers gagnent actuellement  1 100 euros par mois. Une augmentation souhaitée par les ministres fixerait les revenus à 6 670 euros.

Mais le Malawi présente une situation économique pas du tout reluisante. Et le chef de l’Etat a estimé qu’il est «immoral d’augmenter les salaires des ministres, car le coût de la vie n’est pas seulement élevé pour eux mais pour tous les Malawites».

Peter Mutharika a invité ses ministres à renoncer à leur projet de réviser leurs salaires. Au Malawi, le président gagne officiellement 3 000 euros. Pour le cabinet du Président, les ministres ne gagnent pas que 1100 euros.  Ils reçoivent également une indemnité mensuelle d’environ 1 500 euros, pour leurs frais de carburant alors que les 170 000 fonctionnaires du pays gagnent en moyenne 76 euros mensuels.

La position du Président s’explique par la grave crise économique que le Malawi a traversé  depuis le détournement, en 2013, par des hauts responsables de plus de 22 millions d’euros de fonds publics en moins de six mois.

Le détournement dénommé le  «Cashgate» a entamé dangereusement les financements extérieurs qui représentent 40% du budget de l’Etat.

©Oeildafrique.com 

[wp_ad_camp_3]


Tags assigned to this article:
Malawi

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Inondations meurtrières au Mozambique et au Malawi: au moins 192 morts

Au moins 192 personnes ont péri et plus de 200.000 ont été déplacées au Malawi et au Mozambique à cause

Le Malawi interdit les mariages d’enfants

Le président du Malawi, Peter Mutharika, a signé une loi interdisant le mariage des jeunes de moins de 18 ans,

Malawi: une foule brûle vives sept personnes soupçonnées de sorcellerie

[GARD align= »center »] Une foule a brûlé vives au Malawi sept personnes soupçonnées de trafic d’os humains, souvent utilisés dans des

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*