Malawi : Peter Mutharika prévient ses ministres contre la corruption

Malawi : Peter Mutharika prévient ses ministres contre la corruption

[GARD align= »center »]

Le président du Malawi, Peter Mutharika

Le président du Malawi Peter Mutharika

Au Malawi, il n’est pas question d’être corrompu avec le nouveau président, Peter Mutharika. Lors d’une rencontre d’orientation générale de sa politique, le chef de l’Etat Malawite a mis en garde les membres de son gouvernement nouvellement formé contre les pratiques de corruption et de détournement de fonds publics.

Le phénomène de corruption est légion au Malawite. Peter Mutharika a précisé qu’il ne protégerait aucun d’entre ses ministres qui se seraient rendus coupables de malversation.

La rencontre d’orientation générale rassemblait lundi les ministres, vice-ministres et secrétaires principaux dans la station balnéaires de Mangochi dans le sud du pays. M. Mutharika a indiqué qu’il voulait que son administration soit guidée par les principes de transparence et responsabilité.

[GARD align= »center »]

«La corruption est un cancer qui prive les gens de leur droit à la vie, la prospérité, au développement et la poursuite du bonheur socio-économique… Une fois qu’un membre du gouvernement est reconnu pour être impliqué dans des pratiques de corruption, il sera automatiquement viré et mis à la disposition de la justice pour d’éventuelles poursuites», a précisé le président.

En outre, Peter Mutharika a exhorté ses ministres, leurs adjoints et secrétaires principaux à se familiariser avec les cadres juridiques, politiques et institutionnels du gouvernement.

Pour le successeur de Joyce Banda, il est question de mettre le Malawi sur les rails du développement socio-économique.

©Oeildafrique.com 

[wp_ad_camp_4]


Tags assigned to this article:
Malawi

Related Articles

RDC : pourquoi cet attrait pour la rébellion ?

Un nombre croissant de soldats originaires du Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo, désertent actuellement l’armée pour

Obama rend public son acte de naissance

Pour couper court aux attaques des républicains et Donald Trump futur candidat à l’élection présidentielle américaine. Barack Obama a finalement décidé de rendre

Mort de l’ancien footballeur sénégalais Jules Bocandé

L’ancien international sénégalais Jules Bocandé, âgé de 53 ans, est décédé ce lundi suite à une opération chirurgicale, a annoncé la

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*