Mali : 6 jihadistes suspects proches du Mujao arrêtés à Gao

Mali : 6 jihadistes suspects proches du Mujao arrêtés à Gao

 [wp_ad_camp_3]

mali-mujao-djihadistes-1032720-jpg_897847Après des tirs de roquettes sur la ville de Gao le mercredi 25 décembre, les forces de défenses et de sécurité ont interpellé 6 jihadistes dont 2 proches du Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao). Vendredi, l’armée malienne annonce qu’elle détient six suspects qui ont été arrêtés à la suite des les tirs de roquettes tombés sur la plus grande ville du nord du Mali sans faire de victimes.

Parmi les jihadistes suspectés responsables de l’attentat qui ont été arrêtés, deux ont été formellement identifiés comme proches du le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest, l’un des groupes terroristes qui sèment la terreur dans le Nord du mali depuis mars 2012. Il faut dire que l’attentat en question est survenu au lendemain de l’arrestation d’Aliou Mahamar Touré, ancien chef de la police islamique du Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest à Gao avant l’intervention Française en 2012. Ce responsable est soupçonné dans l’attentat du 14 décembre à Kidal qui a coûté la vie à deux casques bleus sénégalais de la Minusma.

[wp_ad_camp_1]

Cet attentat avait été revendiqué par les islamistes. Les islamistes ont repris leur position après que l’armée française ait baissé un peu la main après des mois de pilonnage des positions des jihadistes. Ces attentats dans le nord du Mali se multiplient ces derniers mois au nez à la barbe des casques bleus et des militaires Français présent dans la région.

Didier Assogba
Lomé – Oeildafrique.com


Tags assigned to this article:
mali

Related Articles

Mali: devant la cour d’assises, le chef de l’ex-junte « a le moral »

[GARD align= »center »] Poursuivi pour « assassinat et complicité d’assassinat » de militaires, le chef de l’ex-junte malienne Amadou Sanogo, a déclaré « avoir

Attaque au Mali: « nulle part dans le monde, on n’est à l’abri », selon le président malien

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a exhorté à la vigilance samedi, lors d’une visite dans l’hôtel Radisson Blu, théâtre

Le chef du groupe jihadiste al-Mourabitoune au Mali tué dans un raid français, selon Paris

 [GARD align= »center »] Le dirigeant du mouvement jihadiste al-Mourabitoune au Mali, Ahmed el Tilemsi, a été tué dans une opération des

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*