Mali : Amadou Haya Sanogo aux arrêts ?

Mali : Amadou Haya Sanogo aux arrêts ?
Capitaine Sanogo

Capitaine Sanogo

Des sources révèlent avec insistances la mise aux arrêts, du Général Amadou Haya Sanogo. Le Général aurait été retrouvé non loin de Bamako et mis aux arrêts jeudi 24 octobre. Son lieu de détention est gardé secret. Depuis son départ forcé du camp de Kati où il avait pris ses quartiers après son intrusion dans les affaires d’Etat, Amadou Sanogo avait disparu des radars. Une absence inquiétante, lorsqu’on l’aversion de l’homme pour ses frasques révolutionnaires.

L’auteur du coup d’Etat du 22 mars qui a renversé Amadou Toumani Touré, sera promu Général des armées dans les derniers instants de la transition par Diancounda Traoré. Cette prime à l’imposture et à la médiocrité a davantage donné à Amadou Sanogo de la carrure. En attendant de la version officielle, cette information fait des vagues.

Le voilà entrain de devenir un épouvantail et une menace pour les nouvelles autorités, pire pour l’ensemble du processus en cours au Mali. Ce Sanogo avec les quelques soldats qui lui sont restés fideles, serait capable du pire.

Jonas Saraka
Abidjan-Oeildafrique.com

Jonas Saraka

Jonas Saraka

KOUAKOU Kouamé Jonas alias Jonas SARAKA. Licence de Journalisme, DEUG II en Sciences économiques.


Tags assigned to this article:
bamakomalisanogo

Related Articles

Côte d’Ivoire: incendie au cœur des ministères

Abidjan s’est réveillé ce matin avec un incendie en plein cœur quartier des affaires de la capitale économique ivoirienne. Au

Économie : La Guinée équatoriale sera le seul pays africain en récession en 2015

[GARD align= »center »] La forte baisse de la production pétrolière de la Guinée Équatoriale en 2013 a entrainé un recul du

MALI : Vers un bras de fer Dioncounda/Sanogo

Dioncounda Traoré. Vous le connaissez ? C’est le président intérimaire malien. Une fois n’est pas coutume : à 4 jours

1 commentaire

Espace commentaire
  1. Njamkepo Georges
    Njamkepo Georges 26 octobre, 2013, 19:24

    Est-ce que vous pourriez faire une relecture des articles pour éviter fautes de grammaire et de syntaxe, quotidien de certains de vos journalistes et pigistes

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*