Mali : AQMI a revendiqué l’assassinat de Claude Verlon et Ghislaine Dupont

Mali : AQMI a revendiqué l’assassinat de Claude Verlon et Ghislaine Dupont

Qui a assassiné ou qui sont ceux qui ont assassiné les deux journalistes de la Radio France Internationale (RFI) le 2 novembre dernier à quelques kilomètres de la ville de Kidal deux heures après leur enlèvement ? C’est la question que l’on se posait depuis la disparition tragique de Claude Verlon et de Ghislaine Dupont qui étaient en mission dans le nord du Mali. Hier mercredi, un indice apparait pour faciliter la tâche aux enquêteurs de l’armée française qui procèdent à des arrêts et des interrogations actuellement dans le Nord du Mali. Il s’agit de la piste des jihadistes d’AQMI qui sévissent dans cette partie du Mali.

En effet, la branche maghrébine d’Al-Qaïda a revendiqué mercredi l’assassinat de deux journalistes français le 2 novembre à Kidal, dans le nord-est du Mali. Pour Al-Qaïda au Maghreb Islamique, l’assassinat des journalistes a été une « en réponse aux crimes commis par la France contre les Maliens ». C’est dans un communiqué publié par le site mauritanien Sahara Medias, qu’Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) revendique l’exécution sordide des journalistes Claude Verlon et Ghislaine Dupont.

« Cette opération intervient en réponse aux crimes quotidiens commis par la France contre les Maliens et à l’œuvre des forces africaines et internationales contre les musulmans de l’Azawad », écrit AQMI.

Dans sa revendication les jihadistes d’AQMI estiment que l’assassinat des deux journalistes Claude et Ghislaine « constitue le minimum de la facture que (le président français François) Hollande et son peuple doivent payer en contrepartie de leur nouvelle croisade au Mali », peut-on lire dans leur note de revendication conclut le texte.

L’agence Sahara Medias qui a publié la revendication relève que la katiba (unité combattante) d’AQMI qui a commis ces assassinats est celle d’Abdelkrim Targui, un Touareg qui était proche d’un des principaux chefs d’AQMI au Mali, Abou Zeïd, tué en début d’année lors de l’offensive militaire tchadienne et française dans le massif des Ifoghas.

Cette revendication va faire évoluer les enquêtes sur l’assassinat des deux journalistes. En effet, avant même la revendication d’AQMI, des sources ont avancé à Kidal que « dans la voiture abandonnée non loin du lieu du crime, de précieux numéros de téléphone ont été trouvés, ce qui est un détail important ». Les enquêteurs sur l’assassinat des journalistes de RFI se sont appuyés sur des prisonniers membres d’AQMI qui sont considérés comme ceux qui enlèvent des otages pour le compte le groupe armé. Les révélations de ces sous-traitants ont permis d’avancer vers la piste d’AQMI avant la revendication.

Pour le ministre des affaires étrangères affirme que la revendication d’AQMI est plausible. Les islamistes évoquent dans leur revendication, des raisons politiques.

Ghislaine Dupont (57 ans) et Claude Verlon (55 ans) ont reçu les derniers hommages de la nation française et des professionnels de la presse ainsi que des autorités venus principalement d’Afrique mercredi à Paris lors de leur inhumation. La cérémonie en l’honneur de Ghislaine Dupont et Claude Verlon s’est déroulée le mercredi 6 novembre au Musée du Quai Branly à Paris.

Didier ASSOGBA
Lomé-oeildafrique.com

Didier Assogba

Didier Assogba

Journaliste à Oeil d'Afrique. Basé à Lomé, Togo


Tags assigned to this article:
aqmijournalistesmalirfi

Related Articles

Hollande: situation en RDC inacceptable sur le plan de la démocratie

Le président François Hollande, qui se rend ce week-end à Kinshasa pour un sommet de la Francophonie, a estimé mardi

Afrique du Sud : une mutinerie en prison fait 3 morts et 26 blessés

[GARD align= »center »] Des autorités pénitentiaires sud-africaines ont indiqué lundi que trois personnes ont été tuées et 26 autres blessées dans

« L’actualité africaine en 5 titres » du 8 juin 2016

[GARD align= »center »] Gabon : l’élection présidentielle fixée au 27 août prochain L’élection présidentielle gabonaise a été fixée au 27 août

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*