Mali : Démarrage des négociations d’Alger sous l’égide d’un collège de médiateurs et facilitateurs

Mali : Démarrage des négociations d’Alger sous l’égide d’un collège de médiateurs et facilitateurs

[GARD align= »center »]

| Archives

| Archives

Alger accueille depuis mercredi les négociations entre le gouvernement malien et les groupes armés maliens. Les deux partis vont explorer les pistes pour trouver un accord de paix dans le Nord-Mali en proie à une instabilité sécuritaire avec des attaques armées des groupes rebelles malgré une intervention internationale en cours depuis un an et demie.

Avant ces négociations, le gouvernement malien et les groupes armés du Nord ont procédé mardi soir à Bamako à un échange de 86 prisonniers, 45 militaires et policiers d’un côté et 41 Touareg de l’autre. Il s’agissait d’un geste de bonne volonté pour convaincre les uns et les autres.

Depuis le déclenchement du conflit malien, c’est la première fois que toutes les parties prenantes au conflit acceptent de prendre part aux négociations depuis celles qui avaient abouti à un accord intérimaire le 18 juin 2013 à Ouagadougou, au Burkina Faso, ayant ouvert la voie à la tenue d’élections présidentielle et législatives.

[GARD align= »center »]

Les pourparlers piétinent depuis l’élection du président Ibrahim Boubacar Keïta en août 2013. Ainsi les groupes armés continuent à mener régulièrement des actions meurtrières dans le nord du Mali. C’est ainsi qu’un légionnaire français a été tué et sept militaires blessés lors d’une « attaque suicide » dans la région de Gao (nord) lundi selon le ministère de la Défense à Paris.

La mort de cet officier porte à 9, le nombre de soldats français tués au Mali depuis le lancement de l’opération française Serval en janvier 2013.

Le chef de l’Etat mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, président en exercice de l’Union africaine (UA) avait réussi à obtenir un cessez-le-feu entre les forces gouvernementales et les groupes rebelles, mais des affrontements ont lieu entre le MNLA et une branche du MAA.

A Alger, le MNLA, le HCUA, deux branches du MAA et des milices d’autodéfense proches du pouvoir de Bamako seront représentés. La délégation gouvernementale est dirigée par le ministre des Affaires étrangères Abdoulaye Diop. En revanche, les « groupes terroristes » liés à Al-Qaïda qui ont occupé pendant plus de neuf mois le nord du Mali avant d’en être partiellement chassés par une intervention armée internationale lancée le 11 janvier 2013 par la France, sont exclus de ces négociations. Selon l’ancien Premier ministre malien Modibo Keïta, représentant du chef de l’Etat pour le dialogue inclusif inter-malien, ces négociations vont se dérouler en trois phases. Il s’agira de la validation d’une feuille de route des négociations, les négociations proprement dites pour aller au fond des problèmes et obtenir un pré-accord, ensuite viendra la signature d’un accord de paix définitif.

[GARD align= »center »]

Les négociations seront accompagnées par un « collège de médiateurs » et un autre « de facilitateurs ». L’Algérie, l’UA et la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) feront partie des médiateurs, tandis que l’Union européenne (UE), la France, le Niger et le Nigeria seront parmi les facilitateurs.

©Oeildafrique.com 

[wp_ad_camp_4]


Tags assigned to this article:
mali

Related Articles

Coopération Côte d’Ivoire-Burkina: « Les moments difficiles » entre les deux pays « sont passés » (officiel)

[GARD align= »center »] Le chef de la diplomatie burkinabè, Alpha Barry, qui effectue une visite de travail à Abidjan, dans le

Sénégal : Un avion de Delta Airlines dérouté vers Dakar pour une alerte de sécurité à bord

[GARD align= »center »] Un avion de la compagnie aérienne américaine Delta Airlines s’est dérouté vers l’aéroport international de Dakar (Sénégal) suite

Burkina: Michel Kafando prête serment comme président intérimaire

 [GARD align= »center »] Michel Kafando a prêté serment mardi comme président de la transition du Burkina Faso, une période d’un an

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*