Mali : Emmanuel Macron se rendra auprès des troupes françaises jeudi ou vendredi

[GARD align= »center »]

Le nouveau président français Emmanuel Macron, le 14 mai 2017 à l’Elysée Photo Francois Mori. AFP

Le nouveau chef de l’État français Emmanuel Macron se rendra « jeudi ou vendredi » auprès des troupes françaises au Mali, a-t-on appris lundi dans son entourage.

Emmanuel Macron avait annoncé dès son élection qu’il effectuerait rapidement une visite auprès des troupes françaises engagées sur une opération extérieure.

M. Macron, qui a remonté l’avenue des Champs-Élysées dimanche après la passation de pouvoirs à bord d’un véhicule militaire, s’était aussi rendu auprès de soldats grièvement blessés à l’hôpital militaire Percy à Clamart (Hauts-de-Seine). Il s’était notamment entretenu avec deux soldats blessés au Mali.

La force Barkhane mobilise 4.000 soldats français sur cinq pays du Sahel (Mali, Niger, Burkina Faso, Tchad et Mauritanie).

Elle a pour mission « d’appuyer les forces armées des pays partenaires » dans leur lutte contre les groupes jihadistes et de « favoriser une appropriation africaine de la gestion des crises », souligne le communiqué.

Les jihadistes ont été en grande partie chassés du nord du Mali par l’intervention française Serval en 2013. Mais des zones entières du pays échappent toujours au contrôle des forces maliennes, françaises et de l’ONU, régulièrement visées par des attaques malgré la signature en mai-juin 2015 d’un accord de paix, censé isoler définitivement les jihadistes.

AFP

[GARD align= »center »]

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
arméedéfensefrancemaliprésident

[GARD align="center"] [themoneytizer id=9411-16]

Related Articles

Gambie : le chef d’état-major de l’armée annonce son soutien à Jammeh

[GARD align= »center »] Le chef d’état-major de l’armée gambienne a annoncé son soutien inconditionnel au président Yahya Jammeh. Il l’a fait

Niger: 36 morts dans le largage d’un bombe par un avion « non identifié »

Trente-six personnes sont mortes et 27 ont été blessées mardi après-midi lorsqu’une bombe larguée par un avion non identifié est

Bénin : Yayi Boni réclame sa pension de retraite présidentielle à Talon

[GARD align= »center »] L’ex-président béninois Boni Yayi, a introduit auprès du chef de l’État Patrice Talon et du président de l’Assemblée

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*