Mali: Les dessous de la démission de l’ancien Premier Ministre Oumar Tatam Ly

Mali: Les dessous de la démission de l’ancien Premier Ministre Oumar Tatam Ly

[GARD align= »center »]

Oumar Tatam Ly

L’ancien Premier Malien Ministre Oumar Tatam Ly

Depuis samedi, Oumar Tatam Ly n’est le plus le Premier Ministre du Mali. L’homme a présenté la démission de son gouvernement, formé il y a sept mois. Le président malien Ibrahim Boubacar Keita l’a accepté. Aussitôt, il a été remplacé par Moussa Mara, membre de l’ancienne équipe. La composition du nouveau gouvernement est annoncée pour les prochains jours.

Mais en attendant, l’on apprend un peu plus dimanche sur les dessous de la démission surprise du désormais ancien Premier Ministre Oumar Tatam Ly. En effet, il ne fait l’ombre d’aucun doute que le Chef du gouvernement a des divergences de point de vue avec le chef de l’Etat. Ce qui ne permet pas de travailler dans une bonne atmosphère.

Ainsi, apprend-on que dans une lettre au président malien, Oumar Tatam Ly explique les raisons de sa décision de ne plus collaborer avec lui. Dans sa note, l’ancien Premier Ministre évoque « des dysfonctionnements et des insuffisances dans la marche du gouvernement qui réduisent grandement sa capacité à relever les défis ». Oumar Tatam Ly souligne n’avoir pas pu convaincre le président Keïta de changer de cap dans la gouvernance du pays.

M. Tatam Ly (50 ans), banquier et ancien conseiller spécial du gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), était l’un des artisans du programme économique du président Keïta. L’homme qui a accepté le défi de conduire l’action gouvernementale au Mali qui sortait d’une crise, s’était engagé à relever les défis et missions qui lui ont été assignés par le président » Keïta. Il devait notamment de redresser et réconcilier le Mali déchiré par 18 mois de crise politico-militaire. Mais les divergences dans les approches mettent fin à la collaboration entre les deux hommes.

[GARD align= »center »]

A présent, c’est Moussa Mara (39 ans), comptable de formation, ancien maire et récent ministre de la ville qui va prendre le flambeau. L’ancien candidat au premier tour de l’élection présidentielle de l’été 2013 remportée par M. Keïta, a été nommé aussitôt après la démission de Oumar Tatam Ly dans la nuit de samedi.

© Oeildafrique.com

 


Tags assigned to this article:
maliOumar Tatam Ly

Related Articles

Le Burkina Faso a voté pour parachever la transition

[GARD align= »center »] Les Burkinabé ont voté dimanche dans le calme pour désigner leur nouveau président, un « scrutin historique » organisé un

Nigéria: 174,5 millions de dollars à chercher pour aider 200.000 réfugiés

Le Haut-Commissariat des Nation Unies pour les réfugiés et des Organisations non gouvernementales ont lancé jeudi à Dakar, un appel

Côte d’Ivoire : À Bouaké la fête de Ramadan fait découvrir une « Mutinerie infantile »

[GARD align= »center »] Ce qui devrait être un fait banal ce jour de célébration du Ramadan est devenu un véritable buzz

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*