Mali: « Je n’ai aucun problème » avec ATT, « on se verra bientôt » (IBK)

[GARD align= »center »]

Le chef de l’Etat malien Ibrahim Boubacar Keïta "IBK", et l’ex-président Amadou Toumani Touré (ATT)

Le chef de l’Etat malien Ibrahim Boubacar Keïta « IBK », et l’ex-président Amadou Toumani Touré (ATT)

Le chef de l’Etat malien Ibrahim Boubacar Keïta « IBK », a dit samedi n’avoir « aucun problème » avec l’ex-président Amadou Toumani Touré (ATT), en exil à Dakar, ajoutant qu’ils se verront « bientôt » sans plus de précisions, lors de la Journée paysanne qui marque le lancement de la campagne agricole dans le pays.

« Je n’ai aucun problème avec Amadou Toumani Touré, on se verra bientôt. Je n’ai pas fait partir (ATT), je ne le bloque pas à Dakar. Je sais qu’il m’entend et je le remercie d’avoir initié la journée paysanne au Mali. C’est à son actif », a affirmé IBK à Baguinéda, une banlieue de Bamako.

Le président malien a indiqué être « reconnaissant » à son « jeune frère Amadou Toumani Touré, pour avoir initié la journée du paysan », avant de lui exprimer ses remerciements « pour l’instauration d’une journée agricole au Mali » et de dire « ATT à très bientôt ».

Lors de la récente marche de l’opposition malienne le 21 mai, plusieurs voix s’étaient levées pour réclamer le retour d’ATT, estimant que son exil était « une honte pour la République et la démocratie malienne ».

Au terme la « transition démocratique » de mars 1991 à juin 1992, ATT a quitté ses fonctions de général pour se présenter aux élections présidentielles, qu’il remporte en 2002. Après dix ans au pouvoir, il est victime d’un coup d’Etat le 22 mars 2012, à la fin de son second mandat.

Patrice ALLEGBE

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
ATTIBKmali

[fbcomments]

Related Articles

Guinée: Amnesty prévient contre le recours à la violence

Amnesty International met en garde les autorités guinéennes contre le recours à la violence à l’occasion de la période électorale.

Togo: 25 députés de l’opposition déposent une proposition de loi limitant le mandat présidentiel

[GARD align= »center »] Les partis de l’opposition parlementaire du Togo ont déposé mercredi sur la table du président de l’Assemblée nationale

Côte d’Ivoire: Ouattara refuse de livrer Simone Gbagbo à la CPI

 [GARD align= »center »] Le 17 décembre dernier, le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara n’a pas donné suite favorable à la

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*