Mali: Romano Prodi écarte une action militaire avant septembre 2013

Mali: Romano Prodi écarte une action militaire avant septembre 2013

Les experts s’accordent pour dire qu’une action militaire dans le nord du Mali ne sera possible qu’en septembre 2013, a déclaré mardi à Rabat l’envoyé spécial de l’ONU au Sahel, Romano Prodi.

Les experts s’accordent pour dire qu’une action militaire dans le nord du Mali ne sera possible qu’en septembre 2013, a déclaré mardi à Rabat l’envoyé spécial de l’ONU au Sahel, Romano Prodi.

Tous les experts (politiques et militaires) sont d’accord pour dire qu’une intervention militaire ne pourrait avoir lieu qu’en septembre 2013, a affirmé M. Prodi, qui s’exprimait en français lors d’une conférence de presse après des entretiens avec le ministre marocain des Affaires étrangères, Saad Eddine El Othmani.

Le nord du Mali est entièrement occupé depuis fin juin par les groupes islamistes armés Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao), Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et Ansar Dine.

A propos d’une intervention armée internationale pour les en chasser, M. Prodi a estimé qu’Il faut préparer (une) action militaire pour être crédible (et) ma mission c’est de faire tout pour la paix et éviter la guerre, plaidant pour la recherche d’une solution politique au Mali et dans le Sahel.

M. Othmani a pour sa part affirmé que son pays n’est pas enthousiaste pour une action militaire, indiquant que la stratégie du royaume vis-à-vis du Mali privilégie d’abord un règlement politique.

Il a précisé que le Maroc souhaitait épuiser toutes les solutions pacifiques avec le soutien des pays voisins et de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao).

Avec AFP

Bona

Bona

L'actualité africaine n'a pas de secret pour moi. Toujours à l'afflux, je ne loupe rien.


Tags assigned to this article:
maliQaïdatroubles

Related Articles

« L’actualité africaine en 5 titres » du 27 novembre 2016

[GARD align= »center »] Au Cameroun, les anglophones en ont « marre » des francophones Arme du français face à l’anglais, la

RMC, la tablette « made in Morocco »

Mohammed Chakib Rifi, patron de DataPlus, a pris le marché de vitessse en lançant des tablettes numériques avant le smartphone.

Paris : saisie d’un Boeing 757 d’Ecair

La compagnie aérienne nationale du Congo, Equatorial Congo Airlines (ECAir) a été empêché de redécoller de l’aéroport Charles de Gaulle à

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*