Mali: trois morts dans une attaque à la roquette contre un camp de l’ONU à Kidal

[GARD align= »center »]

Kidal

(Image d’archives)

Deux soldats guinéens de l’Onu et un civil ont été tués samedi et quatorze personnes blessées dans une attaque à la roquette contre un camp de la Mission de l’ONU au Mali (Minusma) à Kidal (nord-est), a-t-on appris auprès de cette force et d’un élu local.

« Notre camp à Kidal a été attaqué tôt ce matin par des terroristes. Ils ont utilisé des roquettes » qui ont tué « deux casques bleus de nationalité guinéenne » et un « civil contractuel », a déclaré à l’AFP un responsable de l’Onu confirmé par une source locale. Une autre source onusienne a fait état de « quatorze blessés » lors de cette attaque.

AFP

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
KidalmaliMinusmaonusoldats

[GARD align="center"] [fbcomments]

Related Articles

Niger: 3 jours de deuil national après le bombardement d’un village

Le gouvernement nigérien a annoncé mercredi l’ouverture d’une enquête et décrété trois jours de deuil national après le bombardement par

Evaristo Carvalho, élu président de Sao Tomé et Principe

[GARD align= »center »] Evaristo Carvalho, le candidat du Premier ministre à Sao Tomé et Principe, a été élu président de ce

Mali : Le Conseil de Sécurité de l’ONU demande la reprise des négociations politiques

[GARD align= »center »] Après les violences à Kidal qui ont poussé quelques centaines de civils à fuir et fait des morts

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*