Maroc : 138 candidats ratent leur tentative d’émigration

Maroc : 138 candidats ratent leur tentative d’émigration

[wp_ad_camp_3]

(Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration)

(Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration)

138 personnes ont raté leur projet d’émigration illégale groupé mercredi aux larges du Maroc. Parmi ces 138 candidats, il y avait 8 femmes. Le convoi de ces immigrants illégaux passait au poste de transit Bab Sebta et a été intercepté par la Police marocaine.

La tentative groupée d’émigration illégale a été grâce au dispositif de sécurité déployé. C’est ce qu’indique un communiqué de la Wilaya de Tanger. Dans me même temps, 33 autres candidats à l’émigration clandestine, qui s’apprêtaient à prendre le large à bord de deux embarcations pneumatiques, ont été interceptés au niveau du littoral situé entre Tanger et Fnideq.

Malgré les drames et les conséquences fâcheuses du phénomène de l’immigration clandestine, plusieurs africains sont toujours candidats. La plupart savent qu’il y a peu de chance pour eux d’arriver à destination mais ils ne cessent de prendre la route. Les conséquences de ce qui est arrivé en 2013 avec le drame aux larges de Lampedusa, n’a toujours pas donné d’exemple aux africains à la quête d’une vie meilleure dans l’Eldorado européen.

[wp_ad_camp_2]

En novembre 2013, un sommet de l’Union Européenne a été consacré au sujet à Bruxelles. Au cours du sommet, les dirigeants des pays européens confrontés quotidiennement à l’afflux de migrants en Méditerranée ont exigé de leurs homologues plus de solidarité concrète. Mais aucune résolution concrète n’a été prise pour freiner ce phénomène. Les candidats interceptés aux larges du Maroc ne sont pas sans doute les derniers. D’autres sûrement se préparent encore à se jeter à la mer tout en risquant leur vie.

Didier Assogba
Oeildafrique.com

Didier Assogba

Didier Assogba

Journaliste à Oeil d'Afrique. Basé à Lomé, Togo


Tags assigned to this article:
Maroc

Related Articles

Egypte: le chef de l’armée appelle à manifester contre le terrorisme

Le chef de l’armée égyptienne, le général Abdel Fattah al-Sissi, a appelé mercredi la population à manifester pour lui donner

Le Maroc décide la régularisation de la situation de tous les immigrés

En présence du premier ministre, de plusieurs membres du gouvernement et de hauts responsables, le Roi Mohammed VI a ténu

Algérie: un membre du commando était un ancien chauffeur dans le site

Un des membres du commando de l’attaque suivie d’une prise d’otages meurtrière le 16 janvier dans le Sahara algérien, tué

1 commentaire

Espace commentaire
  1. yannyck chaka
    yannyck chaka 2 janvier, 2014, 23:34

    c’est ça l’une des conséquences de la mauvaise gérance des politiciens français surtout en Afrique. la plupart des gouvernement blancs soutiennent des dictateurs Africains comme ( Sassou, kabila, biya, etc…qui maltraitent leur population quotidiennement , ces memes dictateurs pillent, volent , et tuent les richesses de ces pays ) . ces populations n’ont plus d’autres issues que de fuir leurs patries qu’ils aiment bien pour chercher une vie meilleur ailleurs .

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*