Maroc : Des milliers de sans papiers seront régularisés

Maroc : Des milliers de sans papiers seront régularisés

 [wp_ad_camp_3]

Maroc Des milliers de sans-papiers seront régularisés

Le ministre Charki Draiss ©DR

Des milliers de sans papiers, pour la plupart des Subsahariens vont bénéficier d’une opération de régularisation lancée jeudi dernier par le Maroc. L’opération assurée par le ministère marocain chargé des Affaires de la migration vise à normaliser le statut des immigrés vivant au Maroc.

Régularisation de sans papiers

« Il y a des dizaines de milliers de personnes qui n’ont pas de papiers. Le processus vise à leur donner les mêmes droits et les mêmes devoirs que les citoyens marocains, pour les aider à s’intégrer dans la société marocaine », a déclaré Anis Birou, le ministre marocain chargé des Affaires de la migration.

Les opérations se déroulent au siège de la préfecture de Rabat et c’est en file indienne que des dizaines de sans papiers se sont présentés dès jeudi pour déposer leurs dossiers de régularisation. Les sans papiers doivent notamment justifier de cinq ans de résidence continue au Maroc ou de contrats de travail effectifs d’au moins deux ans pour pouvoir être régularisés, selon un communiqué du ministère qui qualifie l’opération d’exceptionnelle dont peuvent également bénéficier les enfants.

Selon le ministère marocain chargé des Affaires de la migration, ils sont entre 25.000 et 40.000 clandestins d’origine subsaharienne se trouvant actuellement au Maroc dans une situation illégale. Depuis quelques mois, des ONG et certains faits divers ont entraîné une polémique sur une montée des violences à l’encontre des migrants d’Afrique noire. A plusieurs reprises, des défenseurs de droits de l’homme et ont affirmé qu’au moins trois immigrés notamment un Sénégalais, un Camerounais et un Congolais avaient été tués à la suite des interventions policières depuis l’Eté 2013. Ces organisations de défense de droit de l’homme ont ensuite appelé le gouvernement marocain à un changement dans la politique d’immigration.

 [wp_ad_camp_2] 

Le Maroc qui était considéré comme pays de transit, est devenu une terre d’accueil. Mais malgré tout plusieurs migrants gardent l’espoir de rejoindre l’Europe, en traversant le détroit de Gibraltar ou en pénétrant dans les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla. Espérons que cette opération de régularisation des clandestins permette de calmer la situation et aider les subsahariens à être en sécurité dans le royaume.

Oeildafrique.com


Tags assigned to this article:
MarocSans Papiers

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

Maroc: mariée à son «violeur», elle est «défigurée» pour avoir demandé le divorce

 [GARD align= »center »] Une mineure qui avait été contrainte d’épouser son «violeur» l’an dernier a été violemment agressée par cet homme

Immigration clandestine : Le Maroc intercepte 71 nouveaux candidats aux larges de ses côtes

Malgré les drames et les conséquences fâcheuses du phénomène de l’immigration clandestine, plusieurs africains sont toujours candidats. La plupart savent

L'Egypte retire les Frères musulmans de la liste des ONG autorisées

adobe creative suite Le gouvernement égyptien a retiré mardi la confrérie des Frères musulmans de la liste des organisations non

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*