Maroc: Festival de Boujdour, un carrefour des cultures

Maroc:  Festival de Boujdour, un carrefour des cultures

DSCN1463Pour la cinquième fois, Boujdour, ville marocaine située à plus d’un millier de kilomètres de Rabat, capitale du Maroc, et chef-lieu de la province du même nom aux confins de la Mauritanie, tient son festival. Pour ses habitants, l’occasion est bonne pour faire la fête mais surtout pour partager avec des hôtes des marques, porteurs des cultures traditionnelles d’ici et d’ailleurs. Reportage dans le Sahara marocain!

A l’entrée de Boujdour, la porte qui donne accès à la ville est ornée d’un chameau et d’un dauphin. Tout un symbole!  »Boujdour est située dans le Sahara marocain et  baignée par l’océan Atlantique, c’est la raison pour laquelle le chameau et le dauphin la symbolise », renseigne Amoud, son filet de pêche à l’épaule et un jerrican d’essence à la main. 

Mais si le chameau et le dauphin garde jalousement la ville, Boujdour est surtout célèbre pour son phare. Petit village de pêcheurs en plein désert à ses débuts, cette ville a commencé à prendre de l’ampleur en 1976.  »C’est grâce au nouveau port  surtout et à sa position de carrefour incontournable de la région de Laâyoune-Boujdour que notre ville a connu une croissance démographique fulgurante », affirme Abdelaziz Aba, maire de la ville.

Au-delà de son identité, son phare, Boujdour, ville qui a émergée du désert, avait donc besoin d’âme. Il fallait donner à la ville un événement qui la rende plus attractive mais surtout la sorte de l’anonymat. » Le festival est donc venu combler cette faille »,  Mamane Boukhari, le délégué du ministère de la culture de la province. Ainsi en 2006, la première édition d’Akbar, festival de Boujdour, a été lancé.

Jean-Roger Mboyo
Rabat- Oeildafrique.com

Mohamed Mboyo Ey'ekula

Mohamed Mboyo Ey'ekula

Journaliste - Politologue.


Tags assigned to this article:
culturefestivalMaroc

Related Articles

En voile blanc brodé, des Algériennes défilent pour promouvoir la tradition

« Vive l’Algérie algérienne » : voilées des pieds à la tête tout en blanc, le visage partiellement masqué d’un petit triangle

Maroc: mort d’Abdellah Baha, ministre d’Etat et proche du chef du gouvernement

[GARD align= »center »] Le ministre d’Etat Abdellah Baha, un des plus proches collaborateurs du chef du gouvernement marocain Abdelilah Benkirane, est

Sommet arabe: les chefs d’Etat planchent sur une force jointe

Les chefs d’Etat arabes ont clamé samedi à l’ouverture de leur sommet annuel en Egypte leur intention de créer une

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*