Maroc: Opération coup de poing ant-terroriste, une cellule djihadiste démantelée

Maroc: Opération coup de poing ant-terroriste, une cellule djihadiste démantelée

[GARD align= »center »]

cellule djihadisteLa brigade nationale de la police judiciaire marocaine, en étroite collaboration avec la direction générale de la surveillance du territoire, DGST, a neutralisé samedi, dans la soirée, une cellule des djihadistes qui s’apprêtait à commettre des actes terroristes sur l’ensemble du territoire marocain.

Selon des sources proches du ministère de l’intérieur, cette cellule,  qui oscillait entre les villes de Nador, Tétouan, Al Hoceima, Taza, Fès et Marrakech, est très aguerrie et était proche des organisations terroristes liées à Al Qaida, notamment en Afghanistan.

Toujours selon les mêmes sources, le chef de cette cellule, un ancien militaire espagnol et dont le nom n’a pas été révélé, a acquis de l’expertise en servant au sein de l’armée espagnole pendant son séjour à Melilia avant de démissionner. Il s’est ensuite installé dans la banlieue de Nador, non loin de l’enclave espagnole, dont il a fait sa base et procédait à des recrutements pour renforcer les rangs de sa cellule terroriste.

Hormis donc le recrutement qu’elle opérait, la cellule djihadiste démantelée s’apprêtait à perpétrer des actes criminels, notamment des raids des commerces et des personnes dument ciblées, pour se constituer un ‘’butin’’, trésor de guerre dans le jargon des djihadistes, avant de se lancer dans des opérations armées de grande ampleur.

Par ailleurs, le ministère de l’intérieur renseigne que le chef de cette cellule ainsi que d’autres personnes arrêtées dans le cadre de l’opération menée par la PJ ont été mis à la disposition du parquet général qui poursuit les investigations sur cette organisation terroriste. 

Mohamed Mboyo Ey’ekula
Maroc – oeildafrique.com

Mohamed Mboyo Ey'ekula

Mohamed Mboyo Ey'ekula

Journaliste - Politologue.


Tags assigned to this article:
cellule des djihadistesMaroc

Related Articles

Sarkozy promet d’arrêter l’ex-dignitaire libyen Bachir Saleh s’il est visé par Interpol

Nicolas Sarkozy a assuré mardi que Bachir Saleh, ex-dignitaire libyen proche du colonel Kadhafi, a été accueilli en France en

Un commando armé libère le commandant Gédéon de la prison de Lubumbashi

Un “commando armé” a attaqué mercredi une prison au Katanga, dans le sud-est de la République démocratique du Congo, parvenant

« L’actualité africaine en 5 titres » du 24 novembre 2016

[GARD align= »center »] Burkina Faso : les hôpitaux paralysés par les grèves Une grève nationale de trois jours organisée par le

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*