Maroc: Toujours pas de gouvernement

[GARD align= »center »]

Le roi du Maroc, Mohammed VI.© SEYLLOU / AFP

Le roi du Maroc, Mohammed VI.© SEYLLOU / AFP

Six semaines après sa victoire aux législatives au Maroc, le Premier ministre islamiste Abdelilah Benkirane n’est toujours pas parvenu à former une coalition gouvernementale.

C’est devenu un feuilleton politico-médiatique qui pourrait tourner bientôt à la crise politique. Après la victoire de sa formation, le Parti justice et développement (PJD), M. Benkirane avait été reconduit par le roi à la tête du gouvernement de coalition qu’il dirige depuis cinq ans.

Abdelilah Benkirane mène depuis d’intenses tractations avec les partis représentés au Parlement, à l’exception notable de ses rivaux du Parti authenticité et modernité (PAM), arrivé en deuxième position au scrutin.

Mais il n’a toujours pas réussi à rassembler les 198 sièges minimum à même de lui assurer un vote de confiance au Parlement, où son parti a décroché 125 députés.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
gouvernementMaroc

[GARD align="center"]

Related Articles

Plainte contre le Maroc pour violences contre des réfugiés congolais et angolais

Une association espagnole de soutien aux réfugiés, la CEAR (Comisión Española de Ayuda al Refugiado) a déposé une plainte contre

Sarkozy vante le Maroc, «maillon fort» du monde arabe

L’ex-président français Nicolas Sarkozy a présenté le Maroc comme un «maillon fort» au Maghreb et dans le monde arabe, dimanche lors

L'Egypte retire les Frères musulmans de la liste des ONG autorisées

adobe creative suite Le gouvernement égyptien a retiré mardi la confrérie des Frères musulmans de la liste des organisations non

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*