Mauritanie : l’ex-président Ely Ould Mohamed Vall est mort

[GARD align=« center »]

Ely Ould Mohamed Vall

Ely Ould Mohamed Vall, ancien président de la Mauritanie et cousin de Mohamed Ould Abdelaziz|©DR

Ely Ould Mohamed Vall n’est plus.  L’homme fort des sécurocrates mauritaniens, patron des renseignements pendant plus de 20 ans, s’en est allé ce vendredi,  victime d’une crise cardiaque selon les premières  informations.

Le décès est survenu alors que l’ancien président de la transition (2005-2007)  était en brousse (Baadiya) pour passer un week-end en famille.  La disparition du tombeur de Maouiya Oulad Sid’Ahmed Taya, considéré comme l’architecte de la transition démocratique qui a vu l’avènement du premier président démocratiquement élu du pays,  intervient alors que la Mauritanie s’apprête à organiser un référendum crucial pour le mois de juillet 2017. Enjeu, changer le drapeau et l’hymne national.  Recalé une première fois par le Sénat, le texte fera l’objet d’une consultation directe en juillet prochain.

Pour l’opposition, le président Mohamed Abdel Aziz, cousin du disparu avec qui les relations étaient tumultueuses, caresserait le rêve d’un troisième mandat ou, à défaut,  d’un “indirect rule” à la Poutine-Medvedev.

Avec Financialafrik

[GARD align=« center »]


Tags assigned to this article:
Ely Ould Mohamed VallMauritaniemort

[GARD align="center"] [themoneytizer id=9411-16]

Related Articles

Nigeria: nouvelle vidéo du chef de Boko Haram qui vante la charia dans son califat

[GARD align= »center »] Le chef de Boko Haram, Abubakar Shekau, est apparu dans une nouvelle vidéo jeudi, réfutant l’annonce de sa

Togo : lente évolution de l’Indice de développement humain, selon le rapport 2015

[GARD align= »center »] Le rapport national sur le développement humain (RNDH) 2014 du Togo, produit avec le concours du Programme des

Sénégal : Manuel Valls à la conquête d’un nouveau marché économique

[GARD align= »center »] Manuels Valls achève ce vendredi sa visite de 48 heures au Sénégal qu’il a entamée jeudi par saleur

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*