Mauritanie: Maty Mint Hamady, première femme élue pour la maire centrale de Nouakchott

Mauritanie: Maty Mint Hamady, première femme élue pour la maire centrale de Nouakchott

[GARD align= »center »]

Maty Mint Hamady

Maty Mint Hamady

La nouvelle présidente de la Communauté urbaine de Nouakchott (mairie centrale) est une femme en la personne de l’ancien ministre Maty Mint Hamady (46 ans). Cette militante du parti au pouvoir devient ainsi la première femme à diriger la municipalité de la capitale mauritanienne.

Mme Mintt Hamady est membre de l’Union pour la République (UPR), formation du président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz. Avant d’être élue à la mairie de la capitale mauritanienne, elle était ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’Administration dans le gouvernement ayant démissionné le 2 février dernier.

La nouvelle Maire de Nouakchott a, dans ses premiers mots, indiqué que son élection est un message fort donné à la population mauritanienne. Pour elle, il s’agit de distinction de la femme mauritanienne, y voyant également un motif d’encouragement. Elle aura en charge une population environ un million d’habitants que compte la communauté urbaine de Nouakchott (CUN) ; ce qui constitue presque le tiers de la population totale du pays qui est de 3,5 millions d’habitants.

37 conseillers municipaux siégeront à la Communauté urbaine de Nouakchott (CUN) à savoir: 18 élus de l’UPR et 19 élus de trois partis d’opposition. Maty Mint Hamady a été élue présidente de cette mairie centrale avec une majorité confortable grâce à une alliance avec l’Alliance populaire progressiste (APP, opposition) de l’ex-président de l’Assemblée nationale Messaoud Ould Boulkheir. L’ex ministre a obtenu 25 voix, contre 12 pour son concurrent, Elhacen Ould Mohamed, du parti islamiste modéré Tewassoul, l’autre formation d’opposition siégeant à la mairie centrale avec l’APP et l’Alliance pour la justice et la démocratie/Mouvement pour le renouveau (AJD/MPR).

[GARD align= »center »]

Maty Mint Hamady n’est cependant pas la première femme maire du pays, même si elle est la première femme maire centrale de Nouakchott. Mme Fatimettou Mint Abdel Malick, maire de Tevregh Zeina (département de Nouakchott) depuis plusieurs années, est notamment l’une des les femmes dirigeantes des municipalités avant l’ancienne ministre.

La nouvelle Maire de Nouakchott est mariée, mère de trois enfants, est diplômée en économie publique, formée à l’Université de Nouakchott et à l’Ecole nationale d’administration de Paris.

Didier Assogba
Oeildafrique.com

 


Tags assigned to this article:
Maty Mint HamadyMauritanie

Related Articles

EGYPTE: la justice annule une nouvelle condamnation pour Morsi

[GARD align= »center »] La cour de Cassation égyptienne vient de retoquer deux verdicts sévères à l’encontre de l’ex-président islamiste Mohamed Morsi

Afrique centrale: Des écarts de salaire qui encourage la corruption

Une histoire bien connues des gouvernements des trois pays et, à l’issue d’une enquête menée par notre correspondant basé en

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*