Mauritanie : Mohamed Ould Abdel Aziz réélu à la soviétique malgré le boycott décrété par les opposants

Mauritanie : Mohamed Ould Abdel Aziz réélu à la soviétique malgré le boycott décrété par les opposants

[GARD align= »center »]

Le chef de l'Etat mauritanien sortant Mohamed Ould Abdel Aziz a obtenu plus de 80% des voix à l'élection présidentielle

Le chef de l’Etat mauritanien sortant Mohamed Ould Abdel Aziz a obtenu plus de 80% des voix à l’élection présidentielle

M. Mohamed Ould Abdel Aziz, chef de l’Etat mauritanien a remporté l’élection présidentielle  d’après les résultats annoncés par le président de la Commission électorale au lendemain du scrutin présidentiel, le dimanche 22 juin 2014. Le président réélu a obtenu plus de 81,89% des voix à l’élection présidentielle, selon des résultats officiels provisoires. Un score qui lui assure une large victoire au premier tour.

Vainqueur d’une élection sans la majeure partie de l’opposition, le président mauritanien, était face à quatre autres candidats, dont une femme. M. Abdel Aziz (57 ans) arrive loin devant le candidat classé deuxième, le militant anti-esclavagiste Biram Ould Dah Ould Abeid, crédité de 8,67% des suffrages, selon les résultats publiés par la Commission électorale nationale indépendante (Céni).

[GARD align= »center »]

La troisième place revient à Boidiel Ould Houmeid, candidat du parti El-Wiam, une formation de l’opposition dite « modérée » qui récolte 4,50% des voix, suivi d’Ibrahima Moctar Sarr, représentant la communauté négro-mauritanienne (4,44%). L’unique femme de la liste est dernière au classement avec 0,49%.

Les candidats ont 48 heures pour faire des réclamations auprès du Conseil constitutionnel, qui proclamera les résultats définitifs. Le taux de participation a été de 56,46%, en baisse par rapport à la précédente présidentielle (en 2009) où il avait atteint 64%.

Mais il faut signaler que ce scrutin a été boycotté par les principaux opposants du président Abdel Aziz rassemblés au sein du Forum national pour la démocratie et l’unité (FNDU, opposition dite radicale). Les opposants avaient appelé à boycotter. Ils dénoncent une élection organisée de manière unilatérale par un pouvoir dictatorial.

[GARD align= »center »]

Selon Cheikh Sidi Ahmed Ould Babamine, le président du FNDU, l’appel au boycott  avait été un succès puisque Nouakchott était quasiment une ville morte pendant cette élection présidentielle.

©Oeildafrique.com

[wp_ad_camp_4]


Tags assigned to this article:
MauritanieMohamed Ould Abdel Aziz

Related Articles

Pour les USA, la situation au Burkina Faso est issue du non respect des règles établies

[GARD align= »center »] Déclaration de NSC porte-parole Bernadette Meehan sur la situation au Burkina Faso Les Etats-Unis sont profondément préoccupés par

Plan d’urgence de 48 milliards CFA pour l’eau et l’électricité en Côte d’Ivoire

Le gouvernement ivoirien a annoncé vendredi la mise en place d’un plan d’urgence de 48 milliards de fcfa pour juguler

RDC: le président Kabila accorde une grâce collective

Le président de la République Démocratique du Congo, Joseph Kabila, a signé mercredi une « mesure de grâce collective » pour des

2c ommentaires

Espace commentaire
  1. Job Simeon
    Job Simeon 23 juin, 2014, 13:56

    Ce président est un raciste, ce pays est raciste. Ils font poireauter tous les « nègres » ramenés du Sénégal .Ils refusent de leur reoctroyer leur nationalté, en leur produisant les papiers nécessaires.

    Répondre à ce commentaire
  2. IBRIM
    IBRIM 24 juin, 2014, 20:27

    Et si la Mauritanie est dans cette situation de misères et d’injustices, les principaux responsables, ce sont ces petits partis minables, n’ayant aucune conviction politique et ne poursuivant que leurs intérêts personnels et jamais ceux du Peuple Mauritanien. A voir ces résultats il est clair qu’ils ce sont fait piéger par ce dictateur! Mais bouffons qu’ils sont, ils s’en rendent même pas compte de leur trahison à l’égard de tous ceux qui n’ont pas pu exprimer leurs voix. Ils ont décidé de l’avenir de ceux qui aspiraient à un avenir meilleur pour l’ensemble du Peuple Mauritanien. Mais Maintenant, qu’ils vivent avec ça sur la conscience le restant de leur vie, en espérant qu’ils en ont!!!!

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*