Mauritanie: le président Ould Abdel Aziz annonce un référendum constitutionnel

[GARD align= »center »]

Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz. © LINTAO ZHANG / POOL / AFP

Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a indiqué, mercredi lors d’une conférence de presse, qu’il a décidé de faire recours à l’article 38 de la Constitution pour faire passer les modifications constitutionnelles rejetées par le Sénat.

« L’article 38 permet de faire toutes les révisions constitutionnelles sans passer par les deux chambres », a expliqué Ould Abdel Aziz devant les journalistes, mercredi soir à Nouakchott. Le chef de l’Etat mauritanien a affirmé détenir des « arguments juridiques bétonnés » après avoir fait appel aux « plus grands juristes qui sont neutres qui n’ont pas occupé par le passé des fonctions qui les empêcheraient d’être neutres ».

Le président fait notamment référence à l’entretien entre le Premier ministre Yayha Ould Hademine et le constitutionnaliste Ahmed Salem Boubout. Cet entretien a eu lieu après que le Sénat mauritanien a rejeté le 17 mars dernier, par 20 voix pour, 33 contre et une voix neutre, le projet de révision constitutionnelle soumis par le président Mohamed Ould Abdel Aziz. Le président mauritanien accuse les sénateurs de vouloir prendre les Mauritaniens en otage. « Je suis l’arbitre entre le peuple et les deux chambres. Je suis mandaté par le peuple mauritanien. Je ne vais laisser 33 élus indirectement prendre en otage le peuple mauritanien ».

Début de semaine, l’opposition a mis en garde l’exécutif contre un passage en force du projet de réforme constitutionnelle. Plusieurs partis d’opposition et des membres de la société civile ont agité la démission du président de la République.
Le projet de modification consititutionnelle rejeté par le Sénat concernait entre autres la suppression du Sénat et de la Haute cour de justice, la création de conseils régionaux, et le changement du drapeau et hymne national.

©OEILDAFRIQUE

[GARD align= »center »]



[GARD align="center"] [themoneytizer id=9411-16]

Related Articles

« L’actu africaine en 5 titres » du 31 mai 2016

[GARD align= »center »] L’ex-président tchadien Hissène Habré condamné à perpétuité L’ex-président tchadien Hissène Habré (73 ans), jugé pour « crimes contre l’humanité

Affaire « cache d’armes » : Guillaume Soro « favorable » à l’enquête et appelle à la « sérénité »

[GARD align= »center »] Le Président de l’Assemblée nationale, Guillaume Kigbafori Soro a déclaré, jeudi à Abidjan, être  »favorable et d’accord » avec

Burkina Faso : le parti de Roch Kaboré remporte les élections municipales

[GARD align= »center »] Le parti du président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré a remporté les élections municipales de dimanche avec 11.167

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*