Menaces d’attaque israéliennes contre le Soudan: Khartoum en état d’alerte maximale

Menaces d’attaque israéliennes contre le Soudan: Khartoum en état d’alerte maximale

[GARD align= »center »]

Omar El-Béchir

Le président soudanais Omar El-Béchir | Archives

Le Soudan a mis tous ses corps militaires et sécuritaires en alerte maximale, dans l’éventualité d’une nouvelle attaque israélienne contre le pays, a déclaré un haut responsable soudanais.

Le ministre des Affaires étrangères, Ali karti a confié dimanche au quotidien soudanais Next Day que Khartoum prenait «très au sérieux» les déclarations des autorités israéliennes accusant le Soudan de soutenir le mouvement islamiste palestinien Hamas.

[GARD align= »center »]

Ainsi, le ministre indique que les services de renseignements, l’armée et tous les autres organes concernés ont été mis en état d’alerte maximale. Pour lui, il s’agit de faire face à toute agression israélienne contre le territoire soudanais.

«Nous ferons tout ce qu’il faudra pour nous défendre et nous demandons au peuple de faire preuve de prudence », a-t-il dit dans le journal Next Day.

Les médias pro-gouvernementaux israéliens ont accusé les autorités de Khartoum d’armer le mouvement Hamas dans la guerre qu’elle mène actuellement contre l’armée israélienne dans la Bande de Gaza en territoire palestinien.

[GARD align= »center »]

Pour sa part, le porte-parole des forces armées soudanaises, le colonel Alswarmy Khalid Saad a confirmé dimanche à la presse locale que l’armée soudanaise était déterminée à combattre toute attaque. Près de 1 800 Palestiniens, dont 83% de civils, ont trouvé la mort depuis le 8 juillet et le début de l’opération Bordure de protection. Côté israélien, 64 soldats sont morts.

Baba Mballo
Dakar – Oeildafrique.com

 

Baba Mballo

Baba Mballo

Journaliste à oeil d'Afrique, basé à Dakar (Sénégal)


Tags assigned to this article:
soudan

Related Articles

Mali: l’ex-chef de la junte rejette les décisions de l’Afrique de l’Ouest

L’ex-chef de la junte militaire qui avait pris le pouvoir le 22 mars au Mali avant d’accepter de le rendre,

Le Maroc décide la régularisation de la situation de tous les immigrés

En présence du premier ministre, de plusieurs membres du gouvernement et de hauts responsables, le Roi Mohammed VI a ténu

« L’actualité africaine en 5 titres » du 16 novembre 2016

[GARD align= »center »] Kabila : « La Constitution sera respectée » Le président de la République démocratique du Congo (RDC) s’est défendu mardi

1 commentaire

Espace commentaire
  1. karingamamoustapha
    karingamamoustapha 4 août, 2014, 09:34

    Nous, on accuse les USA de soutenir les terroristes israéliens

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*