Ministre des congolais de l’étranger, Antoine Boyamba: « Je suis prêt à travailler avec les combattants »

[GARD align= »center »]

Le remaniement du gouvernement congolais par le président Joseph Kabila, le 6 decembre 2014, a vu le retour du ministère des congolais de l’étranger avec à sa tête Antoine Boyamba. Mais quel est le rôle de ce ministère dont une partie de la diaspora rejette avant même sa prise de fonction? Antoine Boyamba se donne pour mission de réconcilier la diaspora avec le pourvoir de Kinshasa.

 

Propos recueillis par Roger Musandji

 

Roger Musandji

Roger Musandji

Fondateur de RM COMMUNICATION, société éditrice d'Oeil d'Afrique.


Tags assigned to this article:
congodiasporaMinistreRDC

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

FELIX TSHISEKEDI, VRP DE L’OPPOSITION CONGOLAISE

[GARD align= »center »] VRP signifie Voyageur, Représentant et Placier, c’est à dire une personne dont l’activité consiste à prospecter la clientèle

La Mission d’observation électorale en RDC rejette le vote électronique

La Mission d’observation électorale de la Synergie des missions d’observation citoyenne des élections (MOE-SYMOCEL) rejette le vote électronique proposé par

RDC: le mandat de cinq députés, dont l’opposant Félix Tshisekedi, invalidés

L’Assemblée nationale congolaise a invalidé samedi le mandat de cinq députés – dont Félix Tshisekedi, le fils de l’opposant historique

1 commentaire

Espace commentaire
  1. Diayos
    Diayos 27 décembre, 2014, 08:05

    pourkoi fer sur la mort de Lumumba si nous on sais bien ke c la CIA ki l’a tué.

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*