Le ministre français Manuel Valls : « J’ai des liens forts avec l’Afrique »

Le ministre français Manuel Valls : « J’ai des liens forts avec l’Afrique »

[wp_ad_camp_3]

Manuel Valls

Manuel Valls

Le ministre de l’intérieur français, Manuel Valls est en visite au Sénégal. Il s’est rendu sur l’île de Gorée. Une occasion saisie par le socialiste pour rectifier en quelque sorte le discours incendiaire de l’ancien président français, Nicolas Sarkozy. Ce dernier avait soutenu à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar que « l’Afrique n’est pas entrée dans l’histoire ».

Lors de son déplacement sur l’île de Gorée, Valls a estimé que, «C’est très important de revenir à Gorée pour comprendre l’histoire de l’indicible, de l’horreur qui a profondément marqué et brisé les sociétés africaines ».

Pour le ministre français de l’intérieur, « l’Ile de Gorée est un lieu de mémoire et de réconciliation« . Cependant, précise-t-il, « mais la réconciliation ne sera possible que si nous ne comprenons pas l’histoire et si nous n’oublions pas ce qui s’est passé ».

Se prononce sur le racisme qui prend de l’ampleur dans son pays, Manuel Valls s’est inspiré de son passage sur l’île qui dit-il, « permet d’affronter les défis du présent et de l’avenir et puis de combattre les discriminations et les racismes ».

« Il faut que cela soulève de l’indignation et que cela mobilise la société », a-t-il soutenu en marge de sa visite sur l’île.

« En venant à Gorée, j’ai souhaité faire passer ce message à mes compatriotes : il ne faut jamais accepter le racisme. Ce qui s’est passé ici dans la Maison des esclaves a été la négation de la personne humaine et c’est l’occasion pour moi en venant ici de le rappeler », a-t-il précisé face à la presse.

[wp_ad_camp_2]

« Je reste en Afrique puisque j’irai en. J’ai des liens forts avec l’Afrique, à travers une partie de l’histoire de ma famille, des liens à travers la ville« , a-t-il déclaré.

En outre, il a estimé que « la Traite négrière a été ‘une négation de la personne humaine ». Pour rappel, Valls est à Dakar dans le cadre d’une tournée africaine dans les pays comme la Côte d’Ivoire, au Mali et en Mauritanie.

Au cours de son séjour au Sénégal, le ministre français de l’Intérieur s’entretiendra avec le Premier ministre Aminata Touré et son homologue Abdoulaye Daouda Diallo, ministre sénégalais de l’Intérieur.

 

Adama COULIBALY
Dakar – Oeildafrique.com

 


Tags assigned to this article:
dakarfranceGorésénégal

Related Articles

Pour une affaire de sexe en l’air: le consul général du Sénégal à Marseille relevé de ses fonctions

Le Consul général du Sénégal à Marseille, Tamsir Faye a été relevé de ses fonctions en attendant que l’enquête ouverte

France : Edouard Philippe nommé premier ministre d’Emmanuel Macron

[GARD align= »center »] Le premier ministre désigné par Emmanuel Macron est Edouard Philippe, le député-maire Les Républicains du Havre. Alors que l’équipe

Athlétisme: Dakar s’oppose à l’extradition de Papa Massata Diack

[GARD align= »center »]  Le Sénégal « n’extradera jamais » un de ses ressortissants, a déclaré son Premier ministre dont les propos ont été

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*