Mort de Camille Lepage, journaliste française en Centrafrique

Mort de Camille Lepage, journaliste française en Centrafrique

[GARD align= »center »]

camille lepage

La journaliste française Camille Lepage à Damara, au nord de Bangui, le 21 février 2014
afp.com/Fred Dufour

Camille Lepage, une photojournaliste de 26 ans originaire d’Angers, en France a été retrouvée morte en Centrafrique, selon un communiqué de l’Élysée.

« La dépouille mortelle de Mme Lepage a été trouvée lors d’une patrouille de la force Sangaris, à l’occasion d’un contrôle effectué sur un véhicule conduit par des éléments anti-balaka, dans la région de Bouar », indique la présidence française ce mardi soir. 

La force française Sangaris faisait un contrôle mardi en fin de matinée, près de Fembélé, un village non loin de la ville de Bouar.

Selon le porte-parole des armées françaises Gilles Jaron, le corps de Camille Lepage a été retrouvé avec quatre autres corps dans le véhicule et « dix individus armés » a t-il indiqué à Reuters Le chef de l’État assure sa détermination de faire la lumière sur « les circonstances de cet assassinat et retrouver les meurtriers de notre compatriote ». Il a également demandé l’envoi immédiat d’une équipe d’enquête sur place pour apporter des précisions sur les circonstances de la mort de la jeune journaliste.

[GARD align= »center »]

Camille Lepage est la première journaliste française tuée en RCA depuis le lancement de l’opération Sangaris en décembre 2013. Elle habitait au Soudan du Sud depuis juillet 2012. Dans son dernier message publié sur Twitter le 6 mai, elle indiquait être en route « avec les anti-balaka vers Amada Gaza, à quelque 120 km de Berberati », selon Reuters.

[GARD align= »center »]

Marie Hélène SYLVA
Paris – Oeildafrique.com

 

Marie Hélène Sylva

Marie Hélène Sylva

Journaliste à oeil d'Afrique, basée à Paris (France)


Tags assigned to this article:
Camille LepagejournalisteRCA

Related Articles

Kenya : les shebabs menacent de tuer les otages

Les shebabs, à l’origine de l’attaque contre un centre commercial, qui a fait au moins 68 morts, détiennent toujours un

CPI: le procès contre Laurent Gbagbo confirmé de manière « définitive »

 [GARD align= »center »] La Cour pénale internationale a confirmé jeudi de manière définitive qu’elle jugera l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo pour

Mali: après son arrestation, le Premier ministre Cheick Modibo Diarra démissionne

Le Premier ministre malien Cheik Modibo Diarra a annoncé mardi matin à la télévision nationale sa démission et celle de

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*