Mozambique: le candidat du parti Frelimo, Filipe Nyusi, élu président

Mozambique: le candidat du parti Frelimo, Filipe Nyusi, élu président

 [GARD align= »center »]

Le nouveau président élu du Mozambique, Filipe Nyusi

Le nouveau président élu du Mozambique, Filipe Nyusi

Filipe Nyusi, ministre de la Défense du Mozambique depuis 2008 et candidat du parti Frelimo au pouvoir depuis 39 ans, a été élu président pour cinq ans, selon les résultats définitifs proclamés jeudi par la commission nationale électorale.

M. Nyusi, 55 ans, remporte la victoire avec 57% des voix, loin du score du président sortant Armando Guebuza qui avait été réélu avec 75% en 2009, mais témoignant de la résistance du Frelimo auprès des électeurs malgré une lassitude de la population face à la pauvreté et au manque d’emplois persistants.

Il devance Afonso Dhlakama, le leader de la Renamo qui a mené une campagne de dernière minute après deux ans de rébellion dans le maquis et qui a réussi à remonter son score à 37%, assez pour négocier avec le gouvernement.

La Renamo, parti issu de l’ancienne guérilla qui a affronté le pouvoir dans une guerre civile de seize ans jusqu’en 1992, avec le soutien du régime d’apartheid sud-africain, compte encore des combattants et des armes restent en circulation.

Au lendemain des élections, elle a accusé le Frelimo de fraudes mais exclu un retour à la violence, donnant des gages aux investisseurs étrangers présents au Mozambique pour ses houillères géantes et ses gisements gaziers.

Le troisième candidat à la présidentielle, Daviz Simango (MDM), maire de la deuxième ville du pays, Beira, plafonne à 6%.

Les élections se sont déroulées dans le calme, à part quelques incidents, notamment à Nampula (nord) et des irrégularités lors du dépouillement selon les observateurs étrangers.

AFP

AFP

AFP

L’Agence France-Presse (AFP) est une agence de presse mondiale fournissant une information rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie sur les événements qui font l’actualité internationale.


Tags assigned to this article:
Mozambique

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4]

Related Articles

Mozambique: la Renamo ne reconnaît toujours pas le résultat des élections

[GARD align= »center »] La Renamo, principal parti d’opposition du Mozambique, refuse toujours de reconnaître sa défaite aux élections du 15 octobre,

Canal du Mozambique, le « cimetière maritime » oublié

[GARD align= »center »] Alors que plus de 2 500 migrants ont trouvé la mort en mer Méditerranée en 2015, en raison de

International Business Awards: Movitel consacrée l’entreprise la plus dynamique de l’année

[GARD align= »center »] À la fin de l’année 2012, seulement 6 mois après le lancement de ses activités, Movitel réalisait un

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*