Mozambique : Le Frelimo choisit Filipe Nyusi pour succéder à Armando Guebuza

Mozambique : Le Frelimo choisit Filipe Nyusi pour succéder à Armando Guebuza

[GARD align= »center »]

Le parti Frelimo au pouvoir au Mozambique, a déjà trouvé son prochain candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2014. Il s’agit de l’actuel ministre de la Défense, Filipe Nyusi élu le 1er mars pour succéder à l’actuel président Armando Guebuza, arrivé au terme de son deuxième mandat qui ne pourra pas se représenter selon les termes de la Constitution mozambicaine.

Le président du Mozambique, Armando Guebuza

Le président du Mozambique, Armando Guebuza

Le parti Frelimo au pouvoir au Mozambique, a déjà trouvé son prochain candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2014. Il s’agit de l’actuel ministre de la Défense, Filipe Nyusi élu le 1er mars pour succéder à l’actuel président Armando Guebuza, arrivé au terme de son deuxième mandat qui ne pourra pas se représenter selon les termes de la Constitution mozambicaine.

Filipe Nyusi (56 ans) a été sur une short-liste de trois ministres en exercice qui avaient été présélectionnés par la commission politique du Frelimo, qui travaille sous la coupe du président Guebuza. Aires Aly et Luisa Diogo, deux anciens Premiers ministres se sont également présentés pour être désigné candidat du parti à la présidentielle d’octobre. Filipe Nyusi a été désigné devant l’ancien Premier Ministre Luisa Diogo avec 68% des voix.

Le probable prochain président du Mozambique choisi par le parti Frelimo au pouvoir est originaire du nord du pays. Filipe Nyusi, l’actuel ministre de la Défense est issu d’une famille qui s’est illustrée dans la lutte anticoloniale. Ingénieur-mécanicien  a travaillé pendant longtemps à la compagnie nationale des chemins de fer avant d’être nommé Ministre de la Défense depuis 2008. L’heureux élu est un homme de main et un fidèle du président sortant.

Pour l’élection présidentielle prévue au mois d’octobre 2014, les ex-rebelles de la Renamo aussi se préparent activement à présenter leur candidat malgré les opérations militaires d’envergure contre leurs bases ces derniers mois. Mais des observateurs considèrent ce choix du parti Frelimo comme un choix de la fermeté. Filipe Nyusi a désormais huit mois pour se préparer à l’élection présidentielle, qui pourrait être bien plus disputée que les précédentes.

[GARD align= »center »]

En dehors de l’éventualité d’une candidature de la Renamo, il y a le jeune parti d’opposition MDM est apparu comme la nouvelle force politique montante lors des dernières municipales où il est arrivé premier dans trois des quatre plus grandes villes du pays. Mais le Frelimo part quand même favori. Le parti au pouvoir a toujours les élections depuis la fin de la guerre civile en 1992.

Didier Assogba
Oeildafrique.com

 

 


Tags assigned to this article:
FrelimoMozambiquepolitique

Related Articles

FOOT: ORANGE SIGNE UN NOUVEAU PARTENARIAT DE HUIT ANS AVEC LA CAF

[GARD align= »center »] Orange a prolongé de huit ans son partenariat avec la Confédération africaine de football en tant que « sponsor

Fifa: Drogba nommé vice-président de la « Commission des acteurs du football »

[GARD align= »center »] L’international ivoirien Didier Drogba, attaquant de l’Impact Montéral, a été nommé vice-président de la « Commission des acteurs du

Soudan : Omar el-Béchir nomme un premier ministre pour la première fois depuis 28 ans

[GARD align= »center »] Le président soudanais Omar el-Béchir a nommé un proche conseiller au poste de Premier ministre, une première depuis

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*