New York: Bill de Blasio nouveau maire

New York: Bill de Blasio nouveau maire

Bill de Blasio avec sa famille 2

Les vents du changement ont soufflé sur New-York, Bill de Blasio devient le premier magistrat de la plus grande ville des Etats-Unis. Le choix des New-Yorkais s’est porté sur l’Italo-américain ce mardi 05 novembre.

Bill de Blasio a écrasé ce mardi le républicain Joe Lhota. Le candidat démocrate qui proposait un « changement fondamental » a largement bénéficié des suffrages des électeurs de la mégalopole. Bill de Blasio, l’américain d’origine italienne, 52 ans marié à une Afro-américaine, a écrasé son adversaire républicain. Il succède ainsi au milliardaire Michael Bloomberg, qui lui est resté à la tache pendant 12 ans.  Bien qu’il ne soit pas candidat à à sa propre succession, la popularité de Bloomberg avait baissé depuis lors de façon drastique auprès des habitants de New-York City.

Il n’était plus en odeur de sainteté avec les populations qui le trouvaient trop porté sur le business et peu enclin à l’empathie. Pour se hisser à ce stade, Bill de Blasio a longtemps dénoncé les inégalités dans une ville de New-York qui compte environ 400.000 millionnaires et le plus de milliardaires au monde, mais dont 21% de la population vit sous le seuil de la pauvreté. Le nouveau maire envisage à cet effet imposer lourdement, ceux des New-Yorkais les plus riches pour financer l’école maternelle pour tous les enfants dès quatre ans.

Bill de Blasio et sa famille

Aussi, le nouveau maire s’engage à construire 200.000 logements sociaux, à défendre les hôpitaux de quartiers et à remplacer les chefs de la police en raison de la des fouilles systématique de piétons visant surtout les noirs.

Du haut de son 1,95 m, Bill de Blasio le « progressiste, fier de l’être », s’est érigé en defenseur des classes moyennes, des familles et des minorités. Ainsi, après Rudolph Giuliano (1994-2001) et Michael Bloomberg (2002-2013), Bill de Blasio, le 109ème maire est désormais à la barre. Il prendra officiellement fonction le 1er janvier prochain. Faut-il passer maintenant à la matérialisation des promesses, une autre paire de manche.

Jonas Saraka
Oeildafrique.com

Jonas Saraka

Jonas Saraka

KOUAKOU Kouamé Jonas alias Jonas SARAKA. Licence de Journalisme, DEUG II en Sciences économiques.


Tags assigned to this article:
maireNew yorkusa

Related Articles

Venezuela: Chavez se dit guéri et prêt à gouverner au moins jusqu’en 2019

Le président vénézuélien Hugo Chavez, candidat le 7 octobre à un nouveau mandat de six ans, s’est à nouveau déclaré

France: Dieudonné Mbala pourrait voir ses spectacles interdits

[wp_ad_camp_3] Le ministère de l’intérieur français ne digère pas l’interférence du comédien Dieudonné Mbala Mbala dans les affaires politiques de

L’OMS et l’Unicef lancent un plan d’urgence contre la polio

GENEVE — L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Unicef, ainsi que d’autres partenaires humanitaires, ont lancé jeudi à Genève

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*