Niger : 75% des filles se marient avant l’âge de 18 ans (ministre)

Niger : 75% des filles se marient avant l’âge de 18 ans (ministre)

Au Niger, 75% des filles se marient avant l’âge de 18 ans, et 36% sont mariées déjà avant 15 ans, a déclaré mercredi la ministre nigérienne en charge de la Population, Mme Maiki Kadidiatou Dan Dobi, à l’occasion de la célébration, jeudi, de la Journée mondiale de la Population, sous le thème, « la grossesse des adolescentes ».

Pour la ministre en charge de la Population, « à 18 ans, 50% des filles ont déjà accouché avec souvent des conséquences fâcheuses sur la vue de la santé de la mère et de l’enfant ».

En outre, selon les résultats d’une enquête démographique et de santé réalisée en 2012, l’âge moyen à la maternité est de 15 ans et demi, la prévalence contraceptive moderne est de 6% pour les jeunes adolescents de 15 à 19 ans, et 12% pour les jeunes femmes âgées de 10 à 24 ans.

« Par manque de consultations prénatales, ces grossesses sont le plus souvent mal suivies et aboutissent souvent soit à des avortements clandestins ayant un impact négatif sur la santé de la jeune fille ou à des complications qui engendrent des décès maternels et néo-natals, ou des fistules vésico-vaginales ; et les femmes vivant avec la fistule sont souvent victimes de rejet par les parents, par les maris, voire même par la société toute entière », a fait savoir Mme Maiki Kadidiatou Dan Dobi.

Pour remédier à cette situation, plusieurs actions ont été initiées par le gouvernement, a-t-elle précisé, notamment, l’adoption d’une loi sur la santé de la reproduction qui favorise l’accès au service de santé de la reproduction, l’élaboration de plan de développement sanitaire, l’élaboration d’un programme national de la santé de la reproduction et d’une feuille de route pour la réduction de la mortalité maternelle.

En rappel, la commémoration de cette journée instituée depuis 1987, vise deux objectifs, à savoir informer et sensibiliser l’opinion publique nationale et internationale, sur les multiples problèmes de populations, et susciter une mobilisation sociale effective et l’adhésion des populations autour du thème central.

(Photo d’archive utilisée juste a titre d’illustration)

Oeildafrique.com avec Xinhua


Tags assigned to this article:
Niger

Related Articles

Sénégal: Une histoire de vote des morts atterrit à la Cour d’appel de Saint-Louis

[GARD align= »center »] Renversement de situation dans la ville de Podor où la socialiste Me Aïssata Tall Sall s’était déjà installée

La Côte d'Ivoire institue une Journée nationale du cacao et du chocolat

La Côte d'Ivoire, premier producteur mondial de cacao, vient d'instituer une Journée nationale du cacao et du chocolat en vue

Bénin : Les syndicats obtiennent l’augmentation du SMIG et le remboursement des précomptes

[GARD align= »center »] Lors de la dernière séance du conseil des ministres le compromis entre le gouvernement et les syndicats béninois

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*