Alerte Infos

Nigeria: 10 morts dans un attentat à Damaturu

Nigeria: 10 morts dans un attentat à Damaturu
Les combattants de Boko Haram. Damaturu

Les combattants de Boko Haram|DR

Une explosion à la bombe dans une gare routière à Damaturu ce week-end, dans l’Etat nigérian de Yobe au Nord du Nigéria, a fait au moins 10 morts. C’est ce qu’annonce lundi un responsable médical de cette ville martyrisée par Boko Haram.

Garba Musa Fika, directeur médical du Damaturu Specialists Hospital, a déclaré que trois autres victimes de l’attentat de samedi sont décédées dimanche.

Une des victimes est décédée sur le chemin de l’hôpital, a indiqué l’officiel du gouvernement.

«16 des blessés amenés à l’hôpital samedi ont pu sortir, et 11 sont toujours admis aux urgences», a dit le docteur, qui ajoute que quatre autres victimes grièvement blessées ont été transférées dans des hôpitaux spécialisés.

Samedi, les officiels avaient estimé à sept le nombre de morts après la visite du gouverneur de l’Etat de Yobe dans une clinique où les victimes de l’explosion avaient été transportées.

L’attaque, menée par une kamikaze de dix ans, s’est produite près d’une gare routière très fréquentée dans le centre de la ville de Damaturu.

Cette attaque est la plus mortelle que le pays ait connue depuis le lancement de l’opération militaire visant à éliminer les membres de Boko Haram de l’axe nord-est du pays le plus peuplé d’Afrique.

© OEIL D’AFRIQUE

 


Tags assigned to this article:
Boko HaramDamaturunigeria

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

CEDEAO : Les présidents togolais et gambien ne sont pas prêts à limiter les mandats

A la fin des travaux du sommet de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), la ministre

Centrafrique : Plusieurs milliers de musulmans manifestent à Bangui contre l’armée française

 [wp_ad_camp_3]  L’inquiétante situation qui prévaut actuellement en République centrafricaine comme par prendre des dimensions religieuses et la situation est comparable

Guinée: heurts entre opposants et partisans du pouvoir sur les nominations dans l’éducation

Plusieurs dizaines de personnes ont été blessées en Guinée lors de heurts entre partisans de l’opposition, manifestant contre des mutations

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*