Nigeria: 31 morts lors d’une nouvelle attaque islamiste dans le nord-est

Nigeria: 31 morts lors d’une nouvelle attaque islamiste dans le nord-est
Un soldat nigérien patrouille dans le nord de Borno près de Maiduguri, au Nigeria, fief des islamistes de Boko Haram, le 5 juin 2015|AFP

Un soldat nigérien patrouille dans le nord de Borno près de Maiduguri, au Nigeria, fief des islamistes de Boko Haram, le 5 juin 2015|AFP

Au moins 31 personnes ont été tuées dans une nouvelle attaque menée vendredi par des islamistes présumés de Boko Haram sur un village de l’État de Borno, dans le nord-est du Nigeria, ont rapporté des témoins.

Une cinquantaine d’hommes armés sont arrivés dans le village de Mussa vers 13H00 (12H00 GMT) à moto, a raconté à l’AFP Bitrus Dangana, un habitant qui a survécu à l’attaque.

Ils ont tué six personnes dans le village, et ils ont poursuivi les habitants qui fuyaient dans la brousse, en leur tirant dessus (…) Vingt-cinq personnes ont été tuées dans la brousse, a-t-il ajouté.

Adamu Bulus, un autre survivant, a confirmé ce bilan de 31 morts.

Sunday Wabba, un responsable associatif local, et Umoru Jantiku, un milicien engagé dans la lutte contre Boko Haram, avaient auparavant donné un bilan de 29 morts, mais M. Jantiku avait prévenu que des cadavres se trouvaient encore certainement dans la brousse.

Les hommes armés ont ensuite mis le feu au village. 90% du village a été brûlé, a poursuivi M. Dangana.

C’est la quatrième fois qu’ils nous attaquent cette année, a ajouté M. Wabba, qui dirige l’association des jeunes de Mussa.

Selon MM. Bulus et Dangana, les assaillants semblaient venir de la forêt de Sambisa, qui se trouve à une trentaine de kilomètres de là, où Boko Haram avait de nombreux camps, dont au moins une partie ont été démantelés, ces derniers mois, par l’armée nigériane.

Ce village situé au sud de Maiduguri, non loin de la frontière avec l’État d’Adamawa, est la sixième localité de l’État de Borno attaquée en 48 heures par le groupe islamiste nigérian. Au total, cette vague de violences a fait 199 morts depuis mercredi soir.

AFP


Tags assigned to this article:
Boko Haramnigeria

[wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4][wp_ad_camp_4] [fbcomments]

Related Articles

Mali: Méhérig Djafar, un jeune terroriste algérien démasqué dans une prison

 [GARD align= »center »] Recherché depuis plusieurs années par les services secrets algériens, un terroriste vient d’être retrouvé dans une prison au

Bénin: Vers une bataille judiciaire entre l’Etat et des candidats après l’annulation des concours de douanes, impôts et du trésor de 2015

 [GARD align= »center »] L’avocat Conseil des candidats des cours de douanes, des impôts et du trésor de 2015, annulés par l’actuel

Burkina: l’exhumation du corps de l’ex-président Sankara autorisée

Le corps de Thomas Sankara, président du Burkina Faso assassiné en 1987 lors d’un coup d’Etat, va être exhumé dans

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*