Nigeria: Boko Haram a encore frappé dans la ville de Mubi avec une explosion faisant plus de 40 morts

Nigeria: Boko Haram a encore frappé dans la ville de Mubi avec une explosion faisant plus de 40 morts

[GARD align= »center »]

Boko Haram

Des islamistes du groupe Boko Haram |Archives

Un responsable de la police nigériane a annoncé dimanche que plus de quarante personnes ont été tuées dans une explosion de bombe qui visait des supporteurs venus assister à un match de football à Mubi (nord-est du Nigeria).

Ce responsable de la Police nigériane a expliqué que la bombe a explosé sur un terrain de football à la fin d’un match. Pour l’heure, le bilan est de plus de quarante morts sans oublier des blessés. La ville de Mubi a déjà été visée par le passé par des attaques du groupe islamiste armé nigérian, Boko Haram.

[GARD align= »center »]

L’explosion de dimanche a eu lieu alors que les supporters quittaient les lieux. Mais la majorité des victimes semblent être des spectateurs. On ignore pour l’heure si des joueurs font partie d’elles.

Mubi est située dans l’Etat d’Adamawa, l’un des trois Etats du nord-est du Nigeria placés depuis plus d’un an sous état d’urgence. La région de Mubi a subi moins d’attaques de Boko Haram que d’autres parties du nord-est. Mais la ville a été endeuillée en octobre 2012 par le massacre de 40 étudiants dans leur cité universitaire.

[GARD align= »center »]

Depuis le début de l’année la Secte islamiste Boko Haram mène des attentats suicides dans cette partie du nord du Nigéria. Il y a bientôt deux mois, Boko Haram a enlevé plus de 270 jeunes filles détenues otages à ce jour dans un lieu encore inconnu. Les recherches sont activement menées par les autorités nigérianes appuyées par la Communauté internationale pour retrouver les filles enlevées.

© Oeildafrique.com


Tags assigned to this article:
nigeria

Related Articles

Filière jihadiste vers le Sahel: 4 hommes interpellés en région parisienne

Quatre personnes, trois Franco-Congolais et un Malien, ont été interpellées mardi matin en région parisienne dans le cadre d’une enquête

Liberia: cité dans une affaire de corruption, le président de l’Assemblée nationale démissionne

[GARD align= »center »] Le président de l’Assemblée nationale du Liberia, Alex Tyler, notamment cité dans une affaire de corruption, a annoncé

Malawi: la mort du président confirmée, la Constitution sera respectée

Les autorités malawites ont officiellement annoncé samedi matin le décès du président Bingu wa Mutharika, plus de 24 heures après

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*