Nigéria: déjà 18 morts dans l’État d’Ondo suite à une « maladie mystérieuse »

Nigéria: déjà 18 morts dans l’État d’Ondo suite à une « maladie mystérieuse »
Le siège de l'OMS à Genève.

Le siège de l’OMS à Genève. – ALEXANDRE GELEBART/SIPA

Une «maladie mystérieuse» s’est déclarée dans l’État d’Ondo, dans le sud du Nigeria depuis quelques jours et a déjà tué plus de dix-huit personnes. C’est l’hôpital d’Ode-Irele qui a donné l’alerte.

Les médecins de district sanitaire d’Ode-Irele ont affirmé avoir admis cinq patients présentant des symptômes peu communs. Ils évoquent notamment une alternance de maux de tête, de perte de connaissance et un aveuglement soudain. Le tout engendrerait un décès dans les 24h qui suivent. L’annonce de ce nombre important de victimes a mis les autorités en alerte et elles ont immédiatement assuré qu’il ne s’agissait pas du virus Ebola. Le gouvernement fédéral a annoncé avoir pris des précautions pour enterrer les corps des victimes qui ont succombé.

Dans ce contexte d’épidémie à virus Ebola qui touche certains pays de la sous-région ouest-africaine, les autorités nigérianes ont décidé de mettre en quarantaine les patients et leurs proches pour arriver à bout de la maladie.

Depuis vendredi, les autorités locales multiplient les messages d’apaisement. Dans un communiqué, le commissaire pour la Santé de l’État d’Ondo affirme qu’il ne s’agit pas du virus Ebola, les symptômes étant différents.

Selon le premier diagnostic des médecins, les morts subites sont dues à la consommation d’une plante.

«L’hypothèse actuelle, c’est que des herbicides sont la cause de ces morts», indique-t-on du côté de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Les recherches sont en cours pour déceler la cause de ces décès.

© OEIL D’AFRIQUE

 


Tags assigned to this article:
nigeria

Related Articles

Ghana: le président Mahama promet une forte croissance et des emplois

[GARD align= »center »] Le président ghanéen John Mahama a présenté samedi son programme en vue de sa réélection en décembre, lors

Côte d’Ivoire: l’unification des partis de la coalition au pouvoir, une « réalité » d’ici à septembre 2016 (directoire)

[GARD align= »center »] L’unification des partis du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), la coalition au pouvoir

Côte d’Ivoire: 10.055 fonctionnaires introuvables

 [GARD align= »center »] A l’issue d’une opération d’identification et de notation lancée par le ministère ivoirien de la Fonction publique et

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*