Nigeria: Donné pour mort, le chef de Boko Haram apparaît dans une nouvelle vidéo

[GARD align= »center »]

Abubakar Shekau, chef de Boko Haram, apparaît dans une vidéo diffusée sur Youtube par le groupe jihadiste le 25 septembre 2016 |afp.com - HO

Abubakar Shekau, chef de Boko Haram, apparaît dans une vidéo diffusée sur Youtube par le groupe jihadiste le 25 septembre 2016 |afp.com – HO

Donné pour mort, le chef du groupe djihadiste Boko Haram, Abubakar Shekau, a diffusé une nouvelle vidéo dans laquelle il dit aller « parfaitement bien », un mois après que l’armée nigériane a annoncé qu’il avait été mortellement blessé dans un raid aérien mené dans le nord-est du pays.

Cette nouvelle vidéo montrant le chef de Boko Haram est un camouflet pour l’armée, dont la hiérarchie avait annoncé la mort de Abubakar Shekau. Ce dernier apparaît en bonne santé physique dans sur cette bande sonore d’une quarantaine de minutes.

« Je suis heureux, en bonne santé et en sécurité », lance-t-il à la caméra, entouré de trois piles d’exemplaires du Coran et de deux hommes lourdement armés, à ses côtés, a rapporté RFI.

S’exprimant tour à tour en haoussa, en arabe, en anglais mais aussi dans des dialectes du nord-est du Nigeria, Abubakar Shekau menace directement le président du Nigeria dans cette vidéo.

Cette semaine, le président Muhammadu Buhari a demandé l’aide des Nations-Unies pour négocier la libération des lycéennes nigérianes enlevées à Chibok, il y a plus de deux ans.

« Nous ne ramènerons pas vos filles. Si vous voulez que l’on vous rende vos filles, rendez-nous nos frères », a affirmé le leader de la secte islamiste.

Ces dernières semaines, le nombre de vidéos diffusées par Boko Haram a augmenté, alors que le groupe est fortement divisé entre, au moins, deux factions.

Le leadership d’Abubakar Shekau est, lui aussi remis en cause depuis que le groupe Etat islamique a désigné, début août, un nouveau chef de Boko Haram en la personne d’Abou Mosab Al Barnaoui, fils du fondateur de Boko Haram, Mohamed Yusuf.

Boko Haram a fait plus de 20.000 morts. Le groupe djihadiste a également kidnappé des dizaines de milliers de personnes et provoqué le déplacement de 2,6 millions d’habitants à travers le pays, depuis 2009.

© OEIL D’AFRIQUE

[GARD align= »center »]


Tags assigned to this article:
Boko Haramnigeria

[fbcomments]

Related Articles

Sénégal: Le frère cadet de Macky Sall accusé d’avoir crée une compagnie d’aviation aux USA

[GARD align= »center »] Aliou Sall, le frère cadet du président sénégalais Macky Sall, est accusé d’avoir crée une compagnie d’aviation domiciliée aux Etats-Unis,

Burkina Faso : Macky Sall cautionne une candidature de Compaoré en 2015

[GARD align= »center »] Cela ne doit pas plaire à l’opposition burkinabè : le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall est favorable à

Les pays touchés par Ebola demandent un «Plan Marshall» de 8 milliards de dollars

Les trois pays les plus touchés par le virus Ebola (Guinée, Liberia et Sierra Leone) ont demandé vendredi depuis Washington

Aucun commentaire

Espace commentaire
Aucun commentaire Soyez le premier à répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*