Nigeria: des femmes manifestent dans la rue pour revendiquer des maris

Nigeria: des femmes manifestent dans la rue pour revendiquer des maris

Une manifestation de femmes a eu lieu à l’Etat de Zamfara au nord du Nigéria, pour protester contre la rareté des maris, surtout pour les veuves et les divorcées, rapporte cameroonvoice.

Devant le siège du gouvernement local à Gusau, capitale de l’Etat de Zamfara, les manifestantes commandées par une activiste, Sowaiba Issa, ont entonné des slogans exigeants des maris pour ces catégories de femmes, défavorisées selon elles, à cause de leurs conditions sociales.

Sowaiba Issa, a déclaré à cette occasion, que les femmes n’en viennent jamais à ce genre de manifestations humiliantes pour elles, que lorsqu’elles ne peuvent plus supporter le délaissement qu’elles ressentent dans leur propre société.

«Ce n’est pas facile pour nous de crier en public nos besoins pour des hommes, nous avons notre dignité à préserver» déclare Sowaiba, ajoutant que dans seule sa région, plus de 8000 femmes divorcées ou veuves sont seules et ont du mal à avoir des maris.

«Il nous faut faire parvenir nos voix aux responsables, nous sommes des femmes privées de vie normale et naturelle» a-t-elle dit.

Selon l’agence Anatolie, un Etat voisin, faisant face au même problème, avait moyennant des aides financières, encouragé les hommes à épouser les veuves et les divorcés, il avait été même organisé un mariage collectif pour elles.


Tags assigned to this article:
nigeria

Related Articles

CAN 2013: scènes de liesse après la victoire du Nigeria

Les Nigérians ont pu laissé éclater leur joie à la fin de la finale de la Coupe d’Afrique des nations

Le Nigeria, première économie africaine, sombre dans la récession

[GARD align= »center »] Le Nigeria, première économie africaine, s’enfonce dans la crise économique avec une contraction de son PIB de 2,24%

Nigeria: 31 morts lors d’une nouvelle attaque islamiste dans le nord-est

Au moins 31 personnes ont été tuées dans une nouvelle attaque menée vendredi par des islamistes présumés de Boko Haram

1 commentaire

Espace commentaire
  1. hiram de tyr
    hiram de tyr 15 octobre, 2013, 22:27

    venez ici au congo vous aurez das maris car les femmes congolaises sont des casse tete

    Répondre à ce commentaire

Espace commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Required fields are marked*